Cybercriminalité : un réseau international de détournement bancaire démantelé par le BCIJ

Hibapress

Une organisation criminelle, soupçonnée de « détournement d’importantes sommes d’argent » a été démantelé par le bureau central d’investigations judiciaires.

En coordination avec les autorités espagnoles, le BCIJ a procédé « au démantèlement d’un réseau criminel soupçonné de détournement d’importantes sommes d’argent à partir de comptes bancaires domiciliés dans plusieurs institutions bancaires internationales » souligne le communiqué du BCIJ, relayé par la MAP.

Il s’agit de cybercriminalité puisque les malfaiteurs procédaient au détournement de ces sommes d’argents « à l’aide de techniques et logiciels malveillants et avec la complicité d’un groupe d’employés de centres d’appels ».

Les informations nécessaires au démantèlement de ce réseau ont été fournies par les services de la DGST, dans « le cadre des efforts déployés pour le renforcement de la coopération sécuritaire internationale de lutte contre le crime organisé transfrontalier » précise le communiqué.

16 individus ont été arrêtés pour leurs « liens présumés avec ce réseau criminel », et ce dans plusieurs villes du Royaume : Casablanca, Meknès, Khénifra, Oujda, Marrakech et El Hajeb.

Les perquisitions auront permis « la saisie de matériels et équipements électroniques utilisés dans ces actes criminels ainsi que d’importantes sommes d’argents provenant de ces activités criminelle » précise la même source. Des éléments à charge donc, pour les mis en cause actuellement en garde à vue et à « la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button