MOULAY HAFID EL ALAMY : BOMBARDIER NE QUITTERA PAS LE MAROC MAIS AURA UN SOUS-TRAITANT. LES GROUPES EN LICE

Le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a affirmé, lundi à Casablanca, que le constructeur aéronautique canadien Bombardier ne quittera pas le Maroc, mais il sous-traitera ses activités.

Selon le ministre, le futur acquéreur de l’usine de Bombardier Aerospace à Nouacer, va maintenir les engagements et objectifs du constructeur, notamment en termes d’emplois et d’investissement.

Mieux, le constructeur canadien s’est engagé dans un nouveau projet de développement au Maroc, impliquant un doublement de sa taille, le terrain ayant déjà été acquis.

Les effectifs, qui sont actuellement au nombre de 400, devront plus que doubler.

Un projet devra, toutefois, être mené par le sous-traitant qui reprendra les actifs de Bombardier Aerospace au Maroc. Pour le moment, trois Groupes sortent du lot : Airbus, JKM et Spirit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button