QUAND AGADIR SE MET À L’HEURE DES DROGUES

Le service Préfectoral de la Police Judiciaire d’Agadir a procédé, avant-hier mercredi soir, sur la base d’informations précises fournies par les services de la DGST, à l’interpellation d’un individu âgé de 35 ans pour son implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de stupéfiants et psychotropes.

Le mis en cause a été arrêté au niveau du point de passage de Tikiouine alors qu’il était à bord d’un autocar en provenance de Casablanca, a indiqué la DGSN dans un communiqué, précisant que les opérations de fouille ont permis de saisir 7.400 comprimés de type Rivotril.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du Parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, ajoute la même source, relevant que cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts continus menés par les services de sécurité pour lutter contre le trafic de drogue et de psychotropes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button