Au parlement, Doukkali nie toute normalisation avec Israël

0
120

Hibapress

Le ministre de la Santé, Anas Doukkali, a rejeté lundi à la Chambre des représentants, toute normalisation avec Israël, en réponse à une question du PJD sur la présence présumée au Maroc d’une société israélienne exerçant dans le domaine de soins dentaires.

M. Doukkali a indiqué que l’entrée de produits et d’équipements médicaux dans le royaume est régie par la loi 84.12 relative aux dispositifs médicaux, publiée au Bulletin officiel d’août 2013.

« Avant de commencer la distribution, les sociétés doivent déclarer à l’administration et établissent la relation directe la liant avec le fabriquant. L’administration dispose de toutes les données, notamment le pays fabriquant. L’administration peut, après consultation, émettre un avis de réserve sur le pays d’origine », a-t-il ajouté.

Quant à la société « MIS Implants » accusée par les députés islamistes de normalisation avec « l’entité sioniste ennemie », le ministre a affirmé que son département « a effectué une recherche sur l’entreprise sur une liste de 5000 sociétés » à l’issue de laquelle ses services « ont conclu qu’elle était enregistrée avec une licence délivrée par une société allemande ».

Une réponse qui n’a pas convaincu les parlementaires du PJD. Le député Khalid El Boukarai a martelé que la société commerce bien avec Israël, appelant le gouvernement El Othmani à « être sérieux et ferme face aux tentatives sionistes d’infiltrer notre pays que ce soit par le biais de la santé, l’art, la culture ou le sport ».

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

L’ANCIEN PRÉSIDENT TUNISIEN MERZOUKI : « BOUTEFLIKA A TUÉ LE RÊVE MAGHRÉBIN ET A PARTICIPÉ À LA CONTRE-RÉVOLUTION EN 2014.ATTENTION AU « VIRUS » ÉMIRATI QUI INFESTE LA RÉGION

« Pourquoi une grande partie de notre avenir dépend du succès de la révolution populaire e…