ALGÉRIE : D’AUTRES GROSSES  CYLINDRÉES DANS LE COLLIMATEUR DE GAID SALAH

BABA-Hibapress

L’Algérie bouge dans le sens des innombrables arrestations qui venaient de s’opérer récemment et qui n’ont épargné ni Généraux, ni hommes politiques, ni hommes d’Affaires, ni autres Chefs de gouvernement ou de Partis Politiques.

Une Campagne en flèche qui donne à réflexion d’autant plus que le moment est crucial pour une Algérie qui se cherche encore et qui n’a pas toujours trouvée le bout du tunnel car le Peuple ne veut et n’entend guère se satisfaire de ces mouvements spectaculaires d’arrestations vedettes qu’il juge insuffisantes tant que l’un des derniers bastions de l’ex Régime en la personne du général Gaid Salah tient toujours les rênes du pays et n’entent nullement lâcher du lest et partir

En ce moment donc, des politologues et autres commentateurs ou d’ex généraux montent aux tribunes des médias ou par voie de conférences ou à travers des Forums pour justifier quelques données qui font l’actualité quotidienne des algériens

Ainsi, le colonel à la retraite, Abdelhamid Larbi-Chérif, a réagi, hier au Forum du Courrier d’Algérie, sur la Campagne d’arrestations opérées parmi les hommes d’affaires et personnalités politiques : « après le Mois Sacré de Ramadan, de très lourds dossiers vont être traités par la Justice, et d’autres têtes influentes vont tomber .Bien que la lutte contre la corruption et les poursuites judiciaires, engagées à l’encontre des personnes accusées de conspiration, soient une démarche très importante et devraient être soutenues par le peuple, il convient de rappeler que le point le plus important qui assure la continuité est de répondre aux revendications des Algériens exprimées dans le mouvement populaire », a-t-il met en exergue.

On attendra bien après le Mois Sacré de Ramadan pour connaitre davantage les prochains épisodes que nous réserve le général Gaid Salah car son feuilleton n’a que trop duré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button