La préfecture de police de Beni Mellal a célébré avec faste le 63 ème anniversaire de la création de la sureté nationale

SAID FRIX

Jeudi 16 Mai 2019 ; et à l’instar des autres services de police du Royaume, la préfecture de police de Beni Mellal a célébré avec faste le 63 ème anniversaire de la création de la sureté nationale. Le jour des festivités a débuté le matin par une cérémonie de levée des couleurs nationales organisée au siège de la préfecture de police en présence de Monsieur le Wali de la région Béni-Mellal Khenifra, Le soir, une réception a été organisée au club
équestre de Béni-Mellal à l’honneur de Mr le Wali de la région et autres invités ou il a été procédé à la présentation de démonstrations qui ont attiré l’attention des présents.
Au début des expositions un défilé des différentes unités constituées de Police ainsi que des moyens logistiques et des équipements d’intervention et de protection ont été présentés aux invités qui n’ont pas manqué d’exprimer leur ravissement quant à l’importance de ces moyens qui jouent un rôle primordial dans la protection de la sécurité des citoyens et au maintien de l’ordre public.
L’unité régionale d’intervention de sa part a procédé à une présentation d’ordre serré exécutée dans une grande harmonie sans égale.
Les démonstrations ont été poursuivies par une assimilation d’une intervention d’une patrouille de police pour mettre hors état de nuire un dangereux malfaiteur usant une arme blanche pour s’attaquer à des citoyens. Des techniques d’intervention ont permis de procéder à l’arrestation du mis en cause.
Quant aux dernier numéro était un scénario d’un assaut donné par la Brigade régionale d’intervention en vue de neutraliser des criminels dangereux qui se cachent dans une demeure. Avec un professionnalisme sans égale, toute la bande a été arrêtée.
Lors de son allocution présentée en l’occasion, M Mohamed Ouhachi, préfet de police a mis l’accent sur la modernisation et la renaissance que connaissent les services de la sureté nationale qui s’inspirent des orientations et des instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le glorifie. Ainsi, M le Préfet a cité des séquences du Discours royal du 17 ème anniversaire de la fête du trône.
M le préfet de Police a ajouté que la célébration de cet anniversaire est une occasion de connaitre les réalisations de la sureté nationale et de magnifier les grandes étapes de l’histoire du Maroc, de même il a souligné que « Sur instruction de M le Directeur général de la Sureté nationale, il a été procédé à l’extension du commandement de la préfecture de police de Beni Mellal qui renferme actuellement 11 villes.
M le préfet a souligné que « devant la diversité des données sociales géographiques et économiques de ce commandement très vaste, il est impérieux d’élaborer des plans d’actions et une stratégie sécuritaire qui prend en considération toutes ces spécificités conformément à la vision de M le Directeur général de la sureté nationale. Cette vision qui s’assigne pour objectif d’affermir les bases de la démocratie authentique initiée par Sa
Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste.
M Ouhachi a mis aussi l’accent sur les réalisations de ses services portant sur le volet de la modernisation notamment sur la création de brigades et d’unités sécuritaires modernes comme la brigade préfectorale d’informations criminelles et le soutien des recherches relevant de la police judiciaire qui se base sur une technologie performante et stratégie de travail bien précise.
Pour ce qui est de la modernisation des infrastructures, de grands projets sont en cours de réalisation à Fkih Ben Salah, Khouribga, khénifra et Azilal surtout pour ce qui est de la construction de sièges pour abriter les Districts provinciaux et autres services de Police.
M le préfet a ajouté aussi que d’autres infrastructures sont programmés comme la construction d’un nouveau siège pour le Commissariat de circonscription de Demnate et d’autres sièges pour la Groupement d’Intrvention Rapide, la Brigade équestre et la brigade sino techniques.
Outre ces projets, Mr le Préfet de Police a dévoilé la création du 6 ème arrondissement de police à Beni Mellal et la construction d’autres sièges pour les 1 et 3 arrondissements de police à Khénifra en plus de la réhabilitation des salles de trafic relevant de tous les services de police de la région en précisant que la salle de trafic Préfectorale sera relier à un réseau de caméras de surveillance installées aux boulevards les plus importants de la ville et aux points
les plus sensibles et ce dans la cadre d’un partenariat avec la wilaya de la région Beni Mellal Khénifra et les conseils élus de la ville.
Dans le domaine de la prestation des services, M Ouhachi a déclaré qu’une panoplie de mesures ont été prises pour la simplification des procédures dans le but d’éviter toute lenteur ce qui a déboucher sur un rendement très satisfaisant dans la mesure où le nombre des appels de secours a dépassé 66739 appels avec une augmentation de 28,04%. Qui plus est , le nombre des cartes nationales réalisées a enregistré une augmentation de 50,28%…
Dans le domaine de la répression des mesures draconiennes ont été prises pour lutter contre la déviation et la délinquance ainsi 30874 affaires ont été enregistrées entre le 1 mai 2018 et fin avril 2019 dans lesquels 32228 personnes ont été présentées à la justice.
La lutte contre le trafic des stupéfiants, l’une des priorités des services de sécurité, s’est traduite par 3290 affaires enregistrées et 4109 personnes impliquées ont été traduites en justice. Et il a été procédé à la saisie de 165 grammes de cocaïne de 1490 psychotropes de 35 Kg de chira, de 382 Kg du Kif et de 68 Kg de tabac ainsi que 16600 litres du poison «  l’eau de vie » et des tonnes de figues sèches destinées à la fabrication de l’eau de vie.
Les opérations d’examen de situation ont porté sur 416009 personnes. Ce qui a permis l’arrestation de 6366 personnes recherchés pour diverses affaires et 531 personnes détenant des armes blanches. Qui plus est, des mesures proactives ont été prises pour le démantèlement des cellules terroristes. Ainsi, et en coordination avec les services de la direction générale de la surveillance du territoire des mis en cause appartenant à des groupes
terroristes ont été mis hors état de nuire.
Dans le domaine de la répression des infractions au code de la route, 75033 contraventions ont été enregistrées. Ce qui a eu un impact positif sur la diminution du nombre d’accidents mortels. Et pour contrecarrer la délinquance au sein des établissements scolaires, des campagnes de sensibilisation ont été organisées en coordination avec l’AREF aboutissant à 473 rencontres organisées dans 291 établissements scolaires et 45495 élèves ont en
bénéficié, avec une augmentation de 6,65%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button