ONU: TOLÉRANCE ZÉRO ENVERS LE HARCÈLEMENT SEXUEL

Le Secrétaire Général de l’ONU, António Guterres, a réaffirmé vendredi la politique de tolérance zéro de l’Organisation envers le harcèlement sexuel.« Je suis bien conscient de la culture de domination masculine qui imprègne les gouvernements, le secteur privé, les Organisations internationales et même la Société civile. Cela crée des obstacles aux politiques de tolérance zéro en matière de harcèlement sexuel, y compris ici à l’ONU. Je suis déterminé à les supprimer », a dit M. Guterres lors d’un point de presse au siège de l’ONU à New York.Il a rappelé que le harcèlement sexuel, comme les abus sexuels et la violence sexuelle, sont enracinés dans les déséquilibres entre hommes et femmes en termes de pouvoir. « C’est pourquoi l’égalité des droits et de représentation est si importante, et c’est pourquoi j’ai lancé une stratégie de parité entre les sexes à l’ONU », a-t-il dit.Pour la première fois dans l’histoire des Nations Unies, la parité au sein du Groupe des dirigeants des Nations Unies a été atteinte, avec 23 femmes et 21 hommes appartenant à ce groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button