El Jadida: Vent de panique au sein des pharmaciens….

Mohamed LOKHNATI 

Vol par effraction de plusieurs pharmacies de la ville !
C’est un vent de panique et d’angoisse qui s’empare des pharmaciens de la ville d’El Jadida. Coup sur coup, le nombre provisoire des pharmacies victimes de cambriolage, que ce soit au boulevard Mohammed V, à Mouliha, Bir Anzarane, Nejd ou encore au centre ville, a en effet atteint déjà – tenez-vous bien – six officines en moins d’une semaine. Pire encore, quatre pharmacies ont subi la loi de ces énergumènes dans un intervalle de moins de 48 heure.
Le, ou les auteurs présumés, operaient dans la majeure partie de leurs forfaits à l’aide de pieds-de-biche, pour accéder par effraction aux pharmacies ciblées, et faire main basse sur tout ce qui s’y trouve de valeur (argent et boîtes de médicaments ).
Dans un appel téléphonique, M. Sabri, chef du Syndicat des pharmacies d’El Jadida, a déclaré que les pharmaciens avaient à moult reprises réclamé auprès des services de la Sûreté Provinciale concernés, des  conditions de sécurité plus rassurantes, en particulier en ce qui concerne les pharmacies de garde, qui s’emploient à fournir à longueur des nuits
des médicaments aux citoyens.
Par ailleurs, nous venons d’apprendre qu’il est prévu que le conseil régional des pharmaciens du Sud, contacté par le Syndicat des pharmaciens d’El Jadida, entre en danse dans cette affaire. A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button