MERKEL OBLIGEE A DE DOULOUREUX COMPROMIS, PAS COMME CHEZ NOUS

C’est plus fort et mieux pensé, que parallèlement chez nous ou on pense soi avant l’intérêt supérieur du Pays. Merkel est dans l’impasse mais cherche toujours la meilleure solution adéquate pour faire sortir le pays de sa léthargie provisoire et permettre de nouveau à la RFA de se relancer plus forte et déterminée que jamais;Aussi,Angela Merkel s’est dit prête aujourd’hui  mardi à des « compromis douloureux » pour arracher un accord de coalition en Allemagne avec les Sociaux-Démocrates, au dernier jour de négociations censées sortir la première économie européenne de l’impasse politique.
Des désaccords subsistent « sur des thèmes essentiels » et « chacun d’entre nous va devoir accepter des compromis douloureux », a déclaré la Chancelière conservatrice à son arrivée à Berlin.
« J’y suis prête si nous pouvons garantir que les avantages au final seront supérieurs aux inconvénients », a-t-elle ajouté, soulignant qu’il en allait de « l’intérêt supérieur du pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button