GUERRE ENTRE LE PJD ET LE PAM SUR LES RETRAITES DES PARLEMENTAIRES

Nouvelle bataille juridique entre le PJD et le PAM sur l’épineux dossier des retraites des parlementaires. Au nom de son GroupeM.Bouanou, a protesté contre ces décisions du PAM, estimant que cela est contraire à la Constitution. Lors de son intervention cet après-midi, et avant la séances des questions devant le Premier ministre, le député de la ville de Meknès a tenu à souligner qu’en tant qu’Institution constitutionnelle, et travaillant suivant les Lois internes, le projet de loi du PAM concerne le Parlement tout seul et,de ce fait le projet ne doit pas étre soumis devant les conseillés de la Deuxième Chambre. Abdellah Bouanou a insisté sur le fait que la Constitution donne la priorité à la Première Chambre pour la discussion des projets de loi du Parlement. Aussitôt après l’intervention de Bouanou,le président du Parlement a donné la parole à la secrétaire de la Chambre,qui déclare que le Secrétariat de la Chambre a reçu le dit projet de l’équipe du PJD.Aprés cette décision le chef du groupe du Parti de la Modernité et Authenticité est intervenu pour rappeler que son équipe dans la Deuxième Chambre a , dès le mois de juin 2017, déposé un projet de loi relatif à la retraite des parlementaires et nous attendons toujours qu’il soit présenté pour son étude dans le cadre du respect du statut interne. Le président du Parlement M. El Malki a tenu pour sa part à rappeler au chef du groupe du PAM qu’il appliquera à la lettre et dans le cadre des Statuts interne des Deux Chambres; à savoir le Parlement et les Conseillés. Pour rappel le projet du Parti du PJD vise à liquider les retraites des députés et permettre aux anciens de récupérer leurs cotisations, afin de mettre ainsi un terme à cet épineux dossier dont on parle beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button