INVRAISEMBLABLE ! DÉCOUVREZ LE COÛT DE LA GRANDE MOSQUÉE D’ALGER ENFIN PARACHEVÉE ET SES ATOUTS !QUESTION : QUI VA L’INAUGURER ?

BABA+ AGENCES

Après plusieurs contretemps enregistrés depuis qu’elle a pu voir le jour, la grande Mosquée d’alger semble finalement prendre sa vraie forme pour de bon et serait opérationnelle une fois inaugurée mais par qui ? Son maitre penseur, Aziz Bouteflika,  pour laquelle il a totalement investi sa vie et sa santé ne peut en aucun cas aller la contempler de plus près, cloué définitivement dans son fauteuil roulant et n’aura certainement pas l’aval principal et l’accord de principe de Gaid Salah, qui ne pourra jamais lui permettre de prendre le monopole sur lui, surtout en ces moments délicats que traverse le Général et l’Algérie !

Beaucoup de bruit a couru sur son coût et son achèvement qui a connu des soubresauts incroyables sauf qu’on évalue le coût final de la construction de cette Grande Mosquée d’Alger à 1,5 milliard de dollars, a annoncé le directeur de l’Agence Nationale de Réalisation et de Gestion de Djamaâ El Djazair (ANARGEMA).

En effet, selon le directeur de l’ANARGEMA, Badr Eddine Deffous, le coût final de la Grande Mosquée d’Alger s’est élevé à 1,5 milliard de dollars, et non à 2 milliards de dollars, comme cela avait été annoncé auparavant  par la China State Construction Engineering Corporation (CSCEC).  Le directeur de cette Agence a également annoncé que tous les travaux et les dernières retouches ont été finalisés depuis le mois de février dernier.

La Mosquée n’attend plus qu’une inauguration pour qu’elle puisse être accessible au grand public. Ainsi, la Mosquée qui s’étale sur une superficie de 400 000 mètres, possède un gigantesque Minaret, le 3éme plus haut du monde, avec 265 mètres de hauteur, à + de 2cm de la Mosquée Hassan II de Casablanca. Celui-ci fera aussi office d’une grande tour de 37 étages, où les visiteurs pourront y contempler la baie d’Alger.

L’accès au Minaret sera payant et au sommet l’usage d’un télescope sera à 20 dinars. Le directeur de l’ANARGEMA a également annoncé que l’édifice sera équipé de caméras de surveillance et d’un bâtiment de contrôle sécuritaire, composé d’un poste de police et de la Protection Civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button