LES MÉDECINS DU SECTEUR PUBLIC ANNONCENT PLUSIEURS GRÈVES POUR PLEINS D’INSATISFACTIONS QUI TOUCHENT DE PRÈS LE PUBLIC

0
214

Les médecins du secteur public continuent sur leur lancée en ne cherchant point à abdiquer devant le silence de mort du gouvernement, qui n’a pas encore pu leur permettre de bien gérer leur dossier

Aussi, le Syndicat Indépendant des Médecins du Secteur Public (SIMSP) de se demander : « Où est le gouvernement marocain face aux revendications du médecin et l’effondrement du système de santé ? ».

N’ayant , jusque-là, jamais reçu de bonnes réponses à leurs doléances, le syndicat  prévoit donc une grève nationale de 48 h, le jeudi 15 août, vendredi 16 août, lundi 19 août et les 22 et 23 août prochains, excepté les services d’Urgence et de Réanimation.

Entre temps, les médecins du secteur public dénoncent une situation salariale insatisfaisante et des conditions de travail chaotiques dans les Hôpitaux publics du Royaume. Ils réclament, également des équipements et des moyens logistiques nécessaires au traitement des cas urgents.

 

Charger plus dans National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

LE MOUVEMENT DES INFIRMIERS ET TECHNICIENS DE SANTÉ SIGNE ET PERSISTE. DES GRÈVES EN VUE

Le Mouvement des infirmiers et techniciens de Santé n’a pas encore digéré que ses revendic…