ITALIE : LA CHASSE AUX JIHADISTES MAROCAINS  RESTE OUVERTE. UN DE MOINS

La chasse aux « jihadistes » Marocains en terre italienne continue de plus belle et les Carabiniers ne cessent de toujours chercher à les épingler dont le dernier en date celui habitant à Passignano sul Trasimeno, dans la Province de Pérouse,qui aurait déjà été «condamné à 3 ans et 10 mois d’emprisonnement pour toxicomanie».

Ce personnage douteux de 32 ans n’a pas tardé à être expulsé par les autorités italiennes et pour cause, le ministère italien de l’Intérieur a expliqué que l’homme «se trouvait dans une position de partage explicite et de soutien ouvert à l’organisation terroriste internationale connue sous le nom d’État Islamique

Il va sans dire aussi que ce jihadiste se serait aussi «engagé sur la voie de la radicalisation jihadiste» et son comportement, documenté à la suite de longues enquêtes du groupe opérationnel spécial (ROS) des Carabiniers, «a prouvé son danger pour la sécurité de l’État et a donc été expulsé» par décret du ministre de l’Intérieur

Un jihadiste de moins mais une autre image non voulue pour l’image de marque du Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button