LES JUIFS D’ALGÉRIE FINALEMENT INDEMNISÉS PAR…L’ALLEMAGNE!

Victimes de la Shoah et des mesures antisémites du gouvernement de Vichy, les juifs d’Algérie seront, pour la première fois, éligibles à des indemnités allemandes. Seuls ceux d’entre eux qui vivaient en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 sont concernés par ces indemnités. Des centres d’enregistrement vont être ouverts à Paris et dans plusieurs villes de France.L’annonce a été faite, lundi 5 février 2018, par l’ONG Conference on Jewish Material Claims Against Germany (Claims Conference). L’Allemagne va ainsi verser des indemnités à des juifs originaires d’Algérie victimes de mesures antisémites de la France de Vichy, alliée du régime nazi durant la Seconde Guerre mondiale. Sur son site internet, l’Organisation a précisé que les juifs qui vivaient en Algérie entre juillet 1940 et novembre 1942 seront éligibles à une indemnité unique de 2 556,46 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button