Les Etats-Unis s’alarment de « l’ingérence de la Chine » au Vietnam

Hibapress

Le Pentagone a déclaré lundi être « très préoccupé par l’ingérence coercitive de la Chine » dans les activités pétrolières et gazières de longue date du Vietnam dans la mer de Chine méridionale.

« La Chine a poursuivi ses efforts pour violer l’ordre international fondé sur des règles dans l’ensemble de l’Indo-Pacifique, contredisant directement l’engagement pris par le ministre chinois de la Défense, Wei Fenghe, lors du dialogue Shangri-La, selon lequel Pékin s’engagerait sur la voie du développement pacifique », a indiqué le Pentagone dans un communiqué, relayé mardi par la presse vietnamienne.

Selon le Département américain de la Défense, « les actions de la Chine contrastent avec la vision des États-Unis d’une région indo-pacifique libre et ouverte, dans laquelle tous les pays, grands et petits, sont en sécurité dans leur souveraineté, libres de toute contrainte et capables de poursuivre une croissance économique compatible avec les principes, les règles et les normes internationales ».

« La Chine ne gagnera pas la confiance de ses voisins ni le respect de la communauté internationale en maintenant ses tactiques d’intimidation », a estimé le Pentagone.

La Chine a déployé début juillet près de la zone économique exclusive (ZEE) du Vietnam un navire de prospection accompagné d’escortes armées, suscitant la protestation de Hanoï, avant de le retirer.

Le navire est retourné dans la ZEE et le plateau continental vietnamiens depuis le 13 août où il est toujours en activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button