BAM : ACCROISSEMENT DU CRÉDIT BANCAIRE. LES SECTEURS VISÉS

Le secteur financier vient de connaitre une certaine optimisation de son activité puisque les banques pourront se réjouir des données qui s’étaient établies en juillet dernier par rapport au mois de juin 2019 et dans ces circonstances aléatoires, il est donc évident que l’on peut relever que le crédit bancaire au secteur financier s’est accru, en glissement annuel, de 3,7% en juillet 2019 contre 3,6% un mois auparavant, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

Par secteur institutionnel, le crédit au secteur privé s’est accru de 4% après 3,8%, avec une hausse de 3,1% au lieu de 2,3% des prêts aux sociétés non financières privées et un ralentissement de la croissance de ceux aux ménages de 5,6% à 5%.

 

Par objet économique, le rythme de progression des facilités de trésorerie s’est hissé de 6,7% à 7,4%, et celui des crédits à la consommation s’est établi à 4,7% après 4,2%, fait savoir la Banque centrale.

Les concours aux sociétés non financières publiques ont, quant à eux, vu leur baisse se creuser à 5,1% après 1,5%, ajoute la Banque centrale.

 

A l’inverse, la progression des prêts immobiliers et celle des concours à l’équipement ont ralenti respectivement de 3,3% à 3% et de 2,3% à 2,2%, relève la même source.

En glissement mensuel, le crédit bancaire au secteur non financier a enregistré une progression de 0,2% en raison, notamment des hausses de 0,3% des prêts à l’équipement et de 1,2% de ceux à la consommation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button