Canada : disparition d’une pilote marocaine

0
226

Hibapress

Disparue dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 septembre, près de Sherbrooke, la jeune pilote marocaine, Hind Barch, une étudiante de 22 ans à l’Ecole nationale d’Aérotechnique, puis diplômée de Cargair, et son avion demeurent introuvables.

Alors que les recherches avaient été arrêtées le vendredi 6 septembre au soir, la Sûreté du Québec a confirmé leur reprise tôt le samedi 6, au matin. D’après les récentes informations, l’appareil recherché, un avion de type Cessna 172, pourrait se trouver à proximité du lac Miller, à Saint-Denis-de-Brompton, où un signal cellulaire a été repéré. Le lac est toutefois entouré d’une forêt dense de 180 kilomètres carrés.

Selon la Présidente de Cargair, ces événements se sont produits entre Mirabel et Sherbrooke. “Les deux pilotes désiraient avoir plus d’expérience de pilotage de nuit. Elles ont décollé de Mirabel vers 21 heures. Elles devaient faire un “touch and go”, en français, “se poser rapidement et repartir”, à Sherbrooke, si les conditions le permettaient. Ce n’était pas une obligation. Elles devaient revenir à Mirabel. Elles ne se sont pas rendues à Sherbrooke”, a-t-elle décrit.

Pour sa part, Mme Prud’homme a confirmé que la pilote disparue a son permis de pilotage en bonne et due forme et qu’elle aspire à une carrière dans le domaine. “C’est une jeune femme de 22 ans extraordinaire qui aspire à devenir pilote professionnelle. Elle est avec nous depuis plusieurs mois, c’est pour ça que c’est très touchant”, s’émeut-elle.

Pour l’opération de recherche, toute une équipe est mobilisée. En effet, l’armée canadienne a dépêché un Hercules, un Griffon et un autre hélicoptère pour repérer l’engin. Au total, 50 employés de l’armée sont mobilisés dans cette opération de recherche, qui est coordonnée par l’Aviation royale canadienne. De même, la Sûreté du Québec (SQ) prête assistance à l’armée dans les recherches, sans oublier la centaine de bénévoles qui ratissent au sol un secteur boisé de Racine.

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

FRANCE EN ATTENDANT LE MAROC : COMMENT AGIR POUR SAUVER LES ANIMAUX D’ÉLEVAGE CONDAMNÉS À UNE TERRIBLE VIE DE SOUFFRANCE

Tout le monde aujourd’hui semble déterminé à agir pour tous les animaux d’élevage condamné…