TUNISIE/ PRÉSIDENTIELLE: QUI EN VEUT À LA FRANCE?

0
1,324

Agences

Dans un communiqué rendu public hier lundi 16 septembre, l’ambassade de France en Tunisie a dénoncé ce qu’elle a appelé « des informations fausses et malveillantes » qui circulent sur des déclarations attribuées l’Ambassadeur de France en Tunisie à propos de l’un des candidats à l’élection présidentielle tunisienne.

« L’Ambassade de France condamne fermement le recours à ce type d’infox de la part de certains sites en ligne, qui usurpent l’image de médias d’actualité et d’information sérieux. Cette ambassade met à nouveau en garde, comme elle a déjà pu le faire avant le lancement officiel de la campagne électorale tunisienne, contre les tentatives d’instrumentalisation de la France qui circulent sur internet et en appelle à la vigilance de chacun », a-t-on communiqué.

« La France n’intervient pas dans le processus électoral tunisien et a pleine confiance en la capacité de la Tunisie à poursuivre dans la voie démocratique qu’elle a choisie, dans le cadre d’un scrutin impartial et équitable », a-t-on également annoncé.

Il faut préciser dans ce contexte, que récemment des informations ont circulé sur les réseaux sociaux faisant savoir que l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor, aurait fait des déclarations hostiles au candidat vainqueur du premier tour de la Présidentielle anticipée Kais Said.

 

Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

LE NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA TUNISIE KAISS SAIED FERAIT DE L’ALGÉRIE SA 1 ERE DESTINATION. LA RELANCE DE L’UMA ? LE POURQUOI !

Le nouveau président tunisien a annoncé son intention de faire de l’Algérie sa première de…