L’APEBI, TIENT SA DERNIÈRE A/G AVANT LES PROCHAINES ÉLECTIONS : APRÈS LE QUEBEC ET L’INDE, ATELIERS EXPÉRIENTALE BLOCKCHAIN, MOBILE PAYEMENT, DIGITAL BANKING, DEEP TECH, CITIZEN CENTRIC ET FORMATION INSERTION

0
1,688

C’est en partenariat avec AMDIE, ADD et MIICEN que la 4ème édition de l’AITEX (Africa IT Expo), s’organisera les 24 et 25 octobre à Rabat au Sofitel, Jardin des Roses sous le thème : Le Numérique, moteur de croissance de l’Afrique. «Pour cette 4ème édition, 2 pays seront à l’honneur : la République du Congo et de la République Populaire de Chine», Apprend-on auprès de  la présidente.

Mme Saloua Karkri-Belkeziz a profité de l’occasion pour présenter le visuel de l’événement et les différents partenaires dont Huawei, le partenaire officiel de cette édition. Elle a également dévoilé le programme scientifique qui sera abordé et présenté les différentes interventions qui auront lieu. Dans le programme scientifique présenté par la présidente, 4 thématiques seront abordés au cours de cet événement : Travail du futur, Innovation inversée, Deep Tech et Citizen Centric mais aussi 3 ateliers expérientiels se dérouleront sous des sous-thématiques comme : BlockChain, Cyber sécurité, Mobile payement / Digital Banking.

Pôles et Commissions ‘’au four et au moulin’’

 Madame Saloua Karkri Belkeziz, a également fait un grand tour d’horizon sur tout ce qui concerne les activités des pôles (pôle offshoring et pôle Startup) et des sept commissions.

Plusieurs projets ont été réalisés au niveau des pôles. Notamment, les chantiers de communication et les chantiers d’accompagnement pour ce qui concerne le pôle offshoring ; Et, pour    le pôle Startup, l’adhésion de 10 nouvelles startup, ainsi que plusieurs participations à des événements nationaux et internationaux.

En parlant des commissions, la présidente a passé au peigne fin plusieurs activités réalisées. La commission Internationalisation et Export Partenariats qui a reçu une délégation d’hommes d’affaires québécois et son excellence M. ShambhuS.Kumaran, nouvel Ambassadeur d’Inde au Maroc, pour des séances de travail et pour définir des pistes de collaboration. La Commission Confiance Juridique et Numérique, Normes et Labels, pour son plan d’action en cours de réalisation avec la CNDP sur les actions de sensibilisation pour la protection des données personnelles en général, la loi 09-08 et le RGPD.

La Commission Développement des Infrastructures Télécoms,   a organisé une conférence-débat IPV6, en partenariat avec le Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique (MIICEN).

La Commission Veille stratégique & études sectorielles, a entamé la mise en place d’un observatoire National du Digital pour recenser les différentes données TIC.

A l’initiative de la commission Relations Institutionnelles, stratégies publiques et administration l’APEBI a lancé une consultation publique auprès de l’ensemble de ses partenaires et des parties prenantes sensibles au secteur des TIC. La Commission formation et employabilité, a annoncé parmi ses actions la col- laboration avec l’ANAPEC et pour le lancement d’un dispositif pour la formation-insertion de Développeurs WEB Full-Stack. Quant à la Commission relation avec le monde de l’éducation et des médias elle a projeté le lancement d’un MEDIA LAB (événement annuel pour booster l’Intelligence artificielle dans le secteur des Medias).

La Fédération continue de s’agrandir

 S’agissant des membres, la présidente de la fédération a également fait présenté l’évolution des membres en cette année  2019. «Ce sont 40 entreprises au total, qui ont rejoint la fédération depuis le mois de janvier jusqu’à présent. Aujourd’hui donc, la Fédération comprends 42% PME, 18% Grands Comptes, 24% TPE, 16% Startup, pour un total de 207 membres», déclare Saloua Karkri Belkeziz.

Pour la présidente de l’APEBI, cette assemblée générale était bien venue pour faire le bilan d’étape, rencontrer les membres, leur présenter l’activité de la Fédération se projeter sur les événements à venir. Notamment l’AITEX, devenu un événement majeur au Maroc et en Afrique.

Pour rappel :

 

PôlesResponsables du suivi
OffshoringAmine ZAROUK
Start-upMehdi ALAOUI
 

Commissions

 

Président

Internationalisation, Export & PartenariatsYoussef HAROUCHI
E-commerceMehdi RAFI
Formation & employabilitéArmelle ARNAUD / Mohcine BENACHIR
Veille stratégique & études sectoriellesAbderaffie HANOUF
Développement des infrastructures télécomsHassan EL ALLOUSSI
Relations Institutionnelles, stratégies publiques et e-administrationHassan BAHEJ
Confiance juridique & numérique, Normes & LabelsMounaim ZAGHLOUL
Relation avec le monde de l’éducation et des médiasHoucine SAF

 

 

Charger plus dans Technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

LE SURPRENANT RWANDA DE PAUL KAGAME DEVIENT LE PREMIER PAYS EN AFRIQUE QUI FABRIQUE SES PROPRES SMARTPHONES. LES DONNÉES

HIBAPRESS Le Rwanda du président Paul Kagame n’en fini point d’étonner par son ouverture p…