Boris Johnson : « Le Royaume-Uni est prêt à une sortie de l’UE sans accord »

Hibapress

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a assuré, mercredi, que le Royaume-Uni « est prêt » à une sortie de l’UE sans accord le 31 octobre, en cas de rejet par Bruxelles du compromis présenté par Londres.

Dans une tentative de mettre sous pression les dirigeants européens, le premier ministre britannique a assuré lors du congrès annuel du parti conservateur qu’il préside, que « la seule alternative possible est une sortie sans accord ».

« Oui, le Royaume-Uni fait un compromis, et j’espère vraiment que nos amis européens le comprendront et feront un compromis à leur tour », a-t-il déclaré, poursuivant qu’en cas de rejet de son plan, le Royaume-Uni sortirait de l’UE le 31 octobre « quoi qu’il arrive ».

« Nous ne devons avoir aucun doute sur le fait que la seule alternative est une sortie sans accord. Ce n’est pas l’issue que nous voulons, ce n’est pas l’issue que nous cherchons, mais laissez-moi vous dire que c’est une issue à laquelle nous sommes prêts », a relevé le dirigeant conservateur à moins d’un mois de la date prévue du Brexit.

L’objectif de cette nouvelle offre est d’éviter une sortie brutale en résolvant la question du filet de sécurité, qui serait imposée par l’UE dans le but d’empêcher le retour d’une frontière dure entre l’Irlande et la province britannique d’Irlande du nord.

Cette offre, dont les détails ont fuité lundi dans des médias irlandais suscitant l’indignation de Dublin, n’a pas encore été commenté par les dirigeants européens qui attendent que les détails soient officialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button