LE CINÉMA AFRICAIN À L’HONNEUR AU TOGO

Au Togo,Le Directeur national de la Cinématographie, Denis Koutom a lancé le jeudi 8 février à Lomé, la 5e Edition du Festival de Cinéma de Lomé (FESCILOM) prévue du 16 mars au 1er avril, au cours d’une conférence de presse.Cette 5e Edition qui a enregistré 80 films de 11 nationalités se déroulera sous le thème, « Quelles types de formations pour quel développement ? ». Elle sera couplée du 2e forum des jeunes cinéastes africains francophones engagés pour l’environnement et du village FESCILOM.Outre les projections de films en compétition et hors compétitions, des stands d’exposition, des spectacles animés par des artistes de la chanson, des ateliers de formation dirigés par des experts nationaux et étrangers sont prévus.Le FESCILOM bénéficiera cette année, de l’expertise des acteurs qui hissent très haut le flambeau du cinéma ivoirien (Pays à l’honneur). M. Misseboukpo a rappelé que l’idée de création d’un festival dénommé « festival de cinéma de Lomé » est né d’un constat selon lequel il n’existe pas encore au Togo, un véritable cadre professionnel de rencontres périodiques et régulières, de formation, d’échanges et de promotion d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles locales.Le festival propose les compétitions telles que les fictions courtes, les courts métrages, les clips vidéo et les documentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button