CHAMPIONNATS DU MONDE D’ATHLÉTISME/ DOHA : L’ALGÉRIE BIEN DEVANT LE MAROC. ILS ONT TROMPÉ M. AHIZOUN

0
723

BABA- HIBAPRESS

Les Championnats du Monde d’Athlétisme venaient de prendre fin à Doha au Qatar et c’est alors l’heure des bilans de ce que tous les athlètes de tous les pays venaient de réaliser

Si les habitués tels les USA, Kenya, Ethiopie…ne se posent nullement de questions, par contre nous autres au Maroc on se demande ce que vraiment nous nous avons récolté comme Médailles en de telles circonstances mondiales ou tout un chacun essaie de son mieux à vouloir redorer au plus haut le blason de son pays

Le Maroc qui espérait enlever au moins une Médaille d’Or et une d’Argent et une de Bronze n’en a eu finalement droit qu’à une de Bronze réussie par El Bekkali au 3 000 Steeple ! Le gachi, la grande déroute et le revers le plus sanglant pour des athlètes pour lesquels on dépense des milliards pour qu’en fin de compte, ils nous déçoivent tout autant en résultats sur le Tartan qu’en indiscipline pour bagarres arrangées entres eux et leurs DTN !

Une vraie honte dont n’est pas responsable en premier lieu M. Ahizoun qui n’a jamais lésiné sur les moyens pour vouloir donner à cet Athlétisme la place qui lui revient de droit après Nawal, Aouita, El Guerrouj, Boutayeb, Boulami, Hissou, Bidouane et les anciens depuis Feu Radi et qui ne peut etre incriminer tant il a tout mis sous les ordres des «  compétences » de la FRMA pour qu’ils agissent en conséquence mais ne l’ont pas fait.Ils ont donc failli à leur responsabilité, n’arrivant point à dompter leur entourage comme il faut

Ce qui est abberrant,touchant et inacceptable  c’est de voir que malgré tous ces moyens phénoménaux et extravagants mis à la disposition des techniciens et autres athlètes, on n’est pas arrivé à devancer une Algérie qui ne peut, en aucun cas, nous rivaliser tant sur le plan des finances, que techniciens, que infrastructures, que programmations bien adaptées, que système professionnel adopté, que suivi bien établi…et se classer ainsi 32 éme avec une Bronze et l’Algérie 28 éme avec une Argent et par qui ? par un Makhloufi qui relève, au miracle (!), toujours de blessures pour venir s’imposer sur la scène internationale ce qui relève du doute comme le cas des JO de Rio 2016.

Toujours est-il, on reste bas et c’est la réalité qu’on ne peut cacher car on n’est pas l’Ouganda qui s’est, elle, classée 11 éme et Grenade 22 éme, quoi ont-ils de fort que nous ?

 

 

Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Le Dynamo Kiev reçoit des bonus pour Belhanda

Hibapress Le club ukrainien Dynamo Kiev a affirmé avoir reçu un demi million d’Euros…