MAURITANIE-SENEGAL: 50%-50% POUR LE GAZ DE “GRAND TORTUE

0
458

Il n’y avait pas uniquement que le problème de Pêche qui a soulevé la tension entre la Mauritanie et le Sénégal car il y a eu aussi ce problème épineux des champs gaziers situés entre les deux frontières des deux pays. C’est pourquoi la Mauritanie et le Sénégal ont signé vendredi un Accord de coopération intergouvernemental (ACI) portant sur l’exploitation du champ gazier Grand Tortue Ahmeyin (GTA) se trouvant aux frontières maritimes entre les deux pays. « Ce que nous sommes en train de faire est historique. Lier notre destin, engager nos deux Etats pour travailler de façon responsable, nous accorder sur la nécessité de partager la ressource 50% /50% parce qu’elle est à la frontière entre les deux pays », a révélé en conférence de presse le président Maccky Sall.Ces dernières années, d’importantes découvertes de gaz ont été faites à la frontière entre les deux pays, dont celle concernant le champ gazier « Grand Tortue/Ahmeyim », mis à jour en janvier 2016 et considéré comme « le plus important gisement » en Afrique de l’Ouest, avec des réserves estimées à 450 milliards de m3.Selon lui, « les deux pays veulent, au-delà de l’exploitation du gaz, demain partager d’autres investissements sur la production d’électricité, entre autres ».

Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Le Conseil de gouvernement adopte le PLF 2019

Hibapress Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, le projet de loi de finances N° 18-8…