El Jadida: faire découvrir la richesse patrimoniale ancrée dans un environnement diversifié et pluriel

Mohamed LOKHNATI

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS) en partenariat avec le Comité Marocain (ICOMOS Maroc), a organisé du 12 au 18 octobre 2019 à Marrakech, la 19ème Assemblée Générale Annuelle (AGA 2019) d’ICOMOS International. 

Cet évènement d’envergure internationale se propose de faire découvrir la richesse patrimoniale du Maroc ancrée dans un environnement diversifié et pluriel, de renforcer les échanges culturels entre les différentes régions urbaines et rurales avec les autres cultures du monde et de mettre en lumière les potentialités culturelles, touristiques et économiques dont recèle le monde rural au Maroc. « Patrimoine rural : Paysages et au-delà » est le thème central du Symposium scientifique qui a réuni à côté de l’Assemblée Générale Annuelle, une centaine d’experts nationaux et internationaux en provenance de plus de 110 pays et du Maroc.

Dans la même perspective, une délégation d’une vingtaine de spécialistes de l’histoire et du patrimoine, conduite par le Dr. Roméo CARRABELLI, architecte de patrimoine et géographe, a été invitée par l’Association de la Cité Portugaise, pour effectuer une visite à  El Jadida. Une conférence a été organisée à cette occasion au siège de l’association autour du patrimoine partagé dont notamment l’héritage Portugais au Maroc et à El Jadida particulier.

Le programme de cette visite a compris également, une série de communications présentée à l’assistance par le Pr. Aboulkacem CHEBRI, directeur du Centre du patrimoine Marocco-Lusitanien, Roméo CARRABELLI, spécialiste du patrimoine dans le monde arabe, Mustapha LABRAIMI, présidé-delegue de l’association Doukkala-memoire, Redouan KHEDID, anthropologue-museeologue, Mohammed ZIANE, président de l, association organisatrice et Brahim EL KALII, ancien président de ladite association, coordinateur des travaux de cet événement. Le deuxième jour marquée par une communication faite par Maria José FREITAS, architecte du patrimoine à Macao autour du patrimoine matériel et immatériel à Macao.

A noter aussi que des ateliers thématiques et conférences, espace de rencontre et de débats ont permis aux conférenciers et invités présents de débattre sur les sujets du patrimoine culturel et rural, de l’environnement, de la société et de l’économie rurale, ainsi qu’un programme jeunesse, destiné au public scolaire et universitaire et visant à impliquer les jeunes et les sensibiliser à la question du patrimoine, et des visites de sites et monuments historiques à El Jadida  et ses environs, des lieux témoins de l’histoire riche et plurielle du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button