ENTRE TETOUAN ET MOHAMMEDIA: RESSEMBLANCE QUANT TU NOUS TUE

Dans un incident étrange, une jeune fille marocaine de la ville de Tétouan, révèle comment sa vie a basculée brusquement, après que certains journaux électroniques aient diffusé sa photo, suite à l’affaire d’adultère qui a secoué la ville de Mohammedia.
Lors d’une déclaration exclusive à Hiba Presse, la jeune femme a été surpris le 25 janvier dernier par plusieurs appels téléphoniques de la part de sa famille et de ses amis, qui ont vu sa photo accompagnée de titres obscènes, et publiées sur divers plateformes médiatiques. L’intéressée et d’ajouter, qu’un certain nombre de sites Web, ont profité de son image en raison de sa ressemblance avec la présidente de la plus petite Commune du Maroc Bouabid Ikram, pour la diffusion et publication avec son confrère dans un appartement meublé à Mohammedia.
La femme en question avoue, que cette curieuse affaire lui a causée de nombreux problèmes avec sa famille,qui a commencé à remettre en question, sa relation avec ce scandale,tout en ajoutant qu’elle est le seul soutien de sa famille, mais l’incident lui a porté atteinte.
A la fin de cette déclaration exclusive, la jeune femme , s’est dit déterminé à aller vers la justice, pour obtenir son droit, et la condamnation des plateformes qui ont exploité son image .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button