FRANCE : QUAND ON CHANGE LES PRATIQUES DE L’INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE, ON SAUVE LES ANIMAUX DES PIRES SOUFFRANCES

0
449

DES CRITÈRES MINIMUM POUR FAIRE RECULER LE PIRE

Chaque année, 800 millions de poulets sont élevés et abattus en France pour leur chair. 83 % d’entre eux le sont dans les pires conditions, sobrement décrites par la filière comme « standard ». Il est urgent de faire reculer ces pratiques considérées normales par l’industrie, mais qui causent pourtant énormément de souffrances aux animaux.

L214 et une trentaine d’autres Associations en Europe demandent aux entreprises de l’agroalimentaire de s’engager contre les pires conditions d’élevage et d’abattage des poulets dits « de chair » en respectant les critères du European Chicken Commitment (ECC), portant, entre autres, sur les problèmes liés à la croissance rapide des animaux et à leur entassement dans les élevages.

DE PLUS EN PLUS D’ENTREPRISES S’ENGAGENT

Près de 40 entreprises se sont déjà engagées et non des moindres ! Dans la grande distribution par exemple, le mouvement est bien avancé : Intermarché et Système U ont déjà publié un engagement ! Des entreprises comme Intermarché ou Picard se sont même engagé moins de 48 h après le lancement des campagnes publiques.

En plus des exigences de l’ECC, L214 demande aux entreprises d’assurer une part de plein air dans leurs approvisionnements.

En France, de nombreuses enseignes engagées répondent ainsi à ce critère et des sociétés comme le groupe Panzani, Courtepaille, Columbus Café ou encore Pizza Paï se sont engagées à 100 % de plein air à date butoir.

ET MAINTENANT ?

Et maintenant, toujours selon L214,  cette dernière demande à la chaîne de restaurants Domino’s Pizza d’éliminer les pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets de ses approvisionnements.

 

Charger plus dans International

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

La Corée du Nord affirme qu’elle n’a “plus rien à perdre”

Hibapress La Corée du Nord n’a “plus rien à perdre”, a déclaré lundi un …