GUELMIM : RETOUR DES 8T DE CHIRA ET ARRIVÉE DE L’IMMIGRATION CLANDESTINE

Les services de la Police Judiciaire de la ville de Guelmim ont arrêté, hier mercredi, sur la base de données précises fournies par la DGSTN, trois personnes pour leur implication présumée dans des affaires de trafic international de drogue, organisation de l’immigration clandestine et émission de chèques sans provisions.

Les procédures de recherche et de pointage dans les bases de données sécuritaires ont révélé que l’un des trois suspects était recherché au niveau national dans le cadre de l’affaire des huit tonnes de chira saisis en octobre dernier près de Guelmim, alors qu’un autre fait objet d’un mandat d’arrêt national pour émission de chèques sans provisions.

Les recherches et investigations ont également permis l’arrestation d’une troisième personne active dans l’organisation de l’immigration clandestine et la traite des êtres humains et qui a convenu avec le premier suspect de l’achat d’un canot pneumatique et du matériel de navigation maritime, pour lui faciliter d’immigrer clandestinement vers les Iles Canaries avec d’autres candidats à l’immigration clandestine.

Les trois suspects, âgés de 30, 33 et 40 ans, ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du Parquet compétent en vue de déterminer tous les actes criminels qui leur sont reprochés et élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button