AUJOURD’HUI À 14H30 À L’INSTITUT DES ÉTUDES AFRICAINES À RABAT : LA SEMAINE AFRICAINE DES SCIENCES

L’Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) en partenariat avec l’Université Mohammed V de Rabat (UM5) et la Fondation Robert Bosch organisent la Semaine Africaine des Sciences (SAS), du 20 au 22 Novembre 2019 à Rabat.

 La cérémonie inaugurale de cet événement aura lieu, aujourd’hui  Mercredi 20 Novembre 2019 à partir de 14h30 à l’Institut des Etudes Africaines, Madinat Al Irfane –Rabat, avec la participation des experts, des chercheurs et d’autres personnalités importantes.

Il s’agit d’une plate-forme de débat, de réflexion et de projets traitant diverses thématiques autour de la Science, les problèmes de Société et la Politique, les TIC et l’innovation, en Afrique et dans le monde, animée par des experts de renom dans différents domaines.

Cette initiative est en parfait alignement avec la politique ambitieuse initiée par Sa Majesté le Roi Mohamed VI, d’ouverture sur les économies Africaines et de consolidation des partenariats dans le domaine de recherche, de développement et d’innovation. Elle fait aussi partie des activités du Next Einstein Forum coordonnées dans 45 pays africains, et programmées en 2019.

Ce programme unique au niveau africain, est conçu pour différents publics notamment : Scolaire, universitaire, responsables académiques et politiques, etc.

Les travaux de cette semaine s’articuleront autour trois axes notamment : Business In Science  Science, innovation & entrepreneur ship  et women in science.

De même, cet événement réunira plus de 200 élèves des écoles et centres
culturels pour développer la culture scientifique des jeunes avec comme objectif de
rendre la science plus accessible. Ça sera l’occasion d’inculquer, aux jeunes, une
curiosité de l’apprentissage et de l’intérêt à des activités scientifiques notamment
le domaine du ‘robotique’.

En plus des récits inspirants de scientifiques et de
chercheurs expérimentés, il y aura un concert de musique où des chansons et des
groupes traditionnels seront interprétés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer