L’UM5 ET L’AIMS ONT HONORÉ 5 FEMMES DE SCIENCE À L’OCCASION DE LA SEMAINE AFRICAINE DE LA SCIENCE ET MATHÉMATIQUES

L’Université Mohammed V de Rabat (UM5) et l’Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) ont honoré cinq femmes de science pour leurs contributions scientifiques et pour leur engagement exemplaire, à l’occasion de la Semaine Africaine de la Science organisée récemment à Rabat.

La cérémonie de remise du trophée a été présidée par le Président de l’Université Mohammed V de Rabat, Professeur Mohammed Rhachi en présence des chefs des établissements, des professeurs, des chercheurs deLa cérémonie de remise du trophée a été présidée par le Président de l’Université Mohammed V de Rabat, Professeur Mohammed Rhachi en présence des chefs des établissements, des professeurs, des chercheurs de

Les cinq femmes primées notamment, professeurs Hafida MDARSI, Souad BENHALIMA et Hind AYOUBI IDRISSI de l’Université Mohammed V de Rabat, de même professeur Hajar IGUER de l’Université Internationale de Casablanca et professeur Sara MAALAL de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Maroc.

La Semaine Africaine de la Science (SAS) a été organisée par l’Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) et l’Université Mohammed V de Rabat (UM5)en partenariat avec la Fondation Robert Bosch, du 20 au 22 Novembre 2019 à l’UM5-Rabat.

Il s’agit d’une plate-forme de débat, de réflexion et de projets traitant diverses thématiques autour de la Science, les problèmes de Société et la Politique, les TIC et l’innovation, en Afrique et dans le monde, animée par des experts de renom dans différents domaines.

Cette initiative est en parfait alignement avec la politique ambitieuse initiée par Sa Majesté le Roi Mohamed VI, d’ouverture sur les économies Africaines et de consolidation des partenariats dans le domaine de recherche, de développement et d’innovation. Elle fait aussi partie des activités du « Next Einstein Forum » coordonnées dans 45pays africains.

Cet événement est conçu pour différents publics : Scolaire, universitaire, responsables académiques et politiques, il a réuni plus de 200 élèves des écoles et centres culturels pour développer la culture scientifique chez les jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer