TANGER : UN AUTRE GENRE DE TRAFIC

Tanger a été , hier, le théâtre d’une opération d’appréhension envers un couple âgé de 43 et 35 ans, non dans le domaine de trafic ordinaire de cocaïne ou stupéfiants de routine mais la prise cette fois-ci s’adonnait plutôt aux voitures et tout ce qui les entoure

En effet, les éléments du Service Préfectoral de la Police Judiciaire de Tanger ont arrêté, hier mercredi sur la base d’informations précises fournies par les Services de la DGST, un couple, pour ses liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de voitures volées à l’étranger, faux et usage de faux, escroquerie et émission de chèques sans provision.

Les deux mis en cause, dont un repris de justice, ont été arrêtés à la zone Achakar à Tanger, dans le cadre de l’intensification des recherches et investigations menées par les Services Sécuritaires pour interpeller les individus recherchés au niveau national pour des affaires criminelles.

Les opérations de pointage dans les bases de données sécuritaires ont démontré que le couple fait l’objet de 15 avis de recherche au niveau national émis par les Services de Sécurité de Marrakech, Rabat, Casablanca.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition des Services Sécuritaires territorialement compétents pour poursuivre les enquêtes préliminaires, menées sous la supervision du Parquet compétent et déterminer les actes criminels qui leur sont reprochés, ainsi que tous les complices impliqués dans ces affaires.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button