Elections CGEM : une victoire assurée pour Chakib Alj ?

Hibapress

Après le désistement du duo Hakim Abdelmoumen-Youssef Mouhyi, le binôme Chakib Alj et Mehdi Tazi est quasiment assuré d’accéder à la présidence de la CGEM.

Ce vendredi 13 décembre marquera la date butoir pour le dépôt des dossiers des candidats à la présidence de la CGEM. Une « élection » avec un seul candidat pour l’instant, le duo Chakib Alj et Mehdi Tazi. Selon une source de Menara.ma, « le duo est archi-favori, et sauf surprise de dernière minute, Chakib Alj sera le nouveau président de la CGEM ». Pour l’instant « aucune autre candidature semble émerger », précise notre source.

Un duo d’influence

D’un côté, Chakib Alj, président de la fédération nationale de la Minoterie, neveu du richissime homme d’affaires Saïd Alj (lui-même PDG et fondateur du groupe Sanam et actuel président du conseil d’administration de Saham) et neveu de Moulay Hafid El Alamy, l’actuel ministre de l’Industrie et du Commerce. De l’autre coté Mehdi Tazi, ancien président de Saham, et l’actuel PDG de la société de courtage BeAssur, qu’il a acquis depuis plus de deux ans maintenant. Le duo possède donc une véritable expérience dans l’entreprenariat, mais aussi un cercle d’influence de taille, comprenant deux des figures majeures du paysage économique du Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button