SAFI: COUPS DE FEU POUR ARRETER DEUX AGRESSEURS

0
78

Un inspecteur principal de police de la 1er Arrondissement de la ville de Safi, a été forcé d’utiliser le soir du dimanche son arme de fonction, pour essayer d’arrêter deux personnes qui étaient dans un état de forte impulsion, résultat de leurs ivresse, et qui ont exposé la vie des citoyens, et celle des hommes de sécurité à des menaces sérieuses.Le rapport de la Direction Générale de la Sécurité Nationale, selon les premières informations, rappelle qu’une patrouille de police est intervenue dans le quartier d’achbar, pour arrêter l’un des accusés, qui était dans un état anormal, et menaçait les citoyens avec une grosse chaîne, suite à un appel de secours émis par un chauffeur de taxis. Néanmoins, et au vu de son état, l’accusé a refusé de se rendre et a montré une résistance farouche, blessant deux policiers avec des pierres, ce qui a forcé l’un d’entre eux à tirer deux balles, chose qui a permis de l’arrêter, or au moment de le menotter, son frère s’est interposé avec un énorme épée dans une tentative de le libérer, mettant la vie des policiers en grand danger.Selon le rapport de la DGSN, le même policier a tiré trois balles, l’une a blessé l’attaquant, la seconde a touché le second qui malgré sa blessure s’est enfuit dans la maison familiale.Les éléments de la police sur place n’ont eus aucune difficulté pour le faire sortir et l’arrêter.
Les suspects connus pour leurs casiers judiciaires, ont été transféré au commissariat pour plus d’investigations, dans l’attente de leur présentation devant le Tribunal de la ville de Safi .

Charger plus dans National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

SALÉ: DU “MAASSEL” DANS UN CAMION DE TRANSPORT DE MARCHANDISES. LE CONSTAT…

La brigade de la Police Judiciaire du District de Salé a saisi, mercredi soir, une importa…