COUPE DU MONDE DES CLUBS-DOHA 2019 : L’ESPÉRANCE DE TUNIS BATTU D’ENTRÉE PAR LE HILAL SAOUDIEN : LA HONTE POUR L’AFRIQUE

L’Espérance de Tunis n’aura pas eu le privilège de bien représenter le Continent Africain puisqu’il a failli à sa mission pour la troisième fois de sa participation dans ce Tournoi international

L’Espérance ou Taraji, habitué aux coulisses et autres manipulations extra-sportifs au sein de la CAF, n’arrive jamais à représenter dignement l’Afrique car limité, ne disposant point du charisme d’une équipe bâti sur du solide et le Taraji « 3inda Al Imti7an Yohan » tout simplement

Donc, pour l’édition 2019 de la Coupe du Monde des Clubs, l’ES Tunis, qui a conservé son titre continental ( sic), a retrouvé sur sa route au 2e tour les Saoudiens d’Al-Hilal, vainqueur de la Ligue des Champions d’Asie. Et si le tarif diffère, le résultat est le même : c’est déjà fini pour l’Espérance, battue 1-0, un but du Français Bafetimbi Gomis leur a été fatal.

Bafétimbi Gomis est entré en jeu à la 65e minute. L’ancien international français, surnommé la « Panthère » et buteur lors du succès d’Al-Hilal en finale de la Ligue des Champions Asiatique, a remis ça et de quelle manière : servi à l’entrée de la surface, l’ex-attaquant de Saint-Etienne, Lyon et Marseille notamment a éliminé Yaakoubi d’un petit sombrero avant d’ouvrir le score d’une frappe en force (73e).

L’ES Tunis n’a pas réussi à s’en relever, et ce malgré l’expulsion de Mohammed Kanno du Hilal dans les dernières minutes. Comme en 2011 et 2018, les Tunisiens ne verront pas les demi-finales, contrairement à Al-Hilal, qui affrontera les Brésiliens de Flamengo mardi 17 décembre. Le même jour, l’Espérance de Tunis affrontera CF Monterrey vainqueur d’Al-Sadd 3-2 dans le match pour la cinquième place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button