ALGÉRIE/ FRANCE : TEBBOUNE MONTE AU CRÉNEAU ET LE DRIAN APAISE LA SITUATION. QUELLES PERSPECTIVES À L’HORIZON ?

BABA- HIBAPRESS

Il semble bien que le ton entre la France et l’Algérie est sujet à l’apaisement à travers l’entrée en lice du ministre français des Affaires Etrangères, qui est sorti hier dimanche pour vouloir remettre les choses à leur place après la réflexion du président français Macron après la présidentielle algérienne et la réponse rapide et sèche à son encotre du nouveau président algérien Tebboune

M. Le Drian n’est pas parti par quatre chemins pour lancer directement à la radio France Inter : « La France n’a qu’un souhait, et ce n’est pas du tout un souhait diplomatique, c’est que la poursuite de la transition démocratique puisse se faire, dans le respect de la souveraineté algérienne. Nous pensons que l’Algérie vit un moment crucial et qu’elle passe à une nouvelle phase de son histoire. À partir de ce moment-là, nous disons Il y a un processus en cours. On constate aussi qu’il y a un mouvement social important. Il importe de faire en sorte que dans ce moment crucial le dialogue soit poursuivi».

Maintenant, Tebboune saura-t-il prendre en considération cette intervention positive du M/A/E de la France ou va-t-il hausser davantage le ton et poursuivre une politique de campagne d’escalade contre la France ?

Tebboune, qui a déjà montré une certaine animosité envers la France, pourra peut-être rectifier le tir car à ses débuts, il n’a pas intérêt à vouloir monter au cran dès maintenant sauf si l’armée et Gaid Salah lui imposent cette attitude qui leur va à leur politique propre à eux

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button