AFFAIRE TIAZI : TIAZI DÉFIE LA DIRECTION DES ARBITRES DEVANT TOUTES LES CHAINES DE TÉLÉVISIONS NATIONALES ET INTERNATIONALE FACE À UN COMMUNIQUÉ NON UNE DÉCISION QU’IL N’A JAMAIS REÇU

BABA- HIBAPRESS

Surpris comme des millions de Marocains, Hicham Tiazi notre arbitre international l’était davantage parce que le premier concerné et celui montré du doigt par un communiqué sorti d’on ne sait ou qui « le condamne » à vie. Tiazi nous rappelle qu’il n’a rien reçu, pas la moindre Décision de la part de quiconque pour qu’il puisse être vraiment sanctionné car un communiqué n’est pas une Décision et ce geste à son encontre sort de la déontologie sportive

En effet, un simple communiqué émanant sur le Site de la FRMF vient de mettre fin à la vie sportive de Tiazi pour qu’il n’arbitre plus alors qu’il s’apprêtait à prendre sa retraite dans six mois. C’est ainsi qu’on récompense un talent de notre arbitrage qui a passé trente dans le métier représentant comme il faut et avec grand mérite les Couleurs Nationales et au fait, avait-il un jour failli à sa mission en dehors du pays ? Non !!!

Aujourd’hui, on jette la nouvelle sans trop aller dans le vif du sujet en nous faisant montre de clairvoyance en nous montrant les preuves irréfutables de cette sévère sanction pour qu’on puisse les croire vraiment. L’Article sur lequel ils se sont basé est mal choisi et même si Tiazi en fait partie, il ne devait subir que trois à six mois de suspension pas plus et donc ou est la vérité dans tout cela ?

De plus, Tiazi n’a jamais reçu de Décision de la part ni de la FRMF ni de la Direction des Arbitres pour qu’il puisse paraitre devant une Commission de Discipline pour défendre ses intérêts et savoir réellement de quoi il retourne mais lancer au vol un simple communiqué et disparaître dans la nature sans plus jamais donné signe de vie pour répondre aux questions du public, cela soulève tout simplement du doute et certains observateurs ont lié cet événement par le fait que la Direction entend éliminer Tiazi pour le compte de Tamsamani pour qu’il passe au grade d’international à la fin de l’année en place et lieu de Tiazi qui ne rendre le macaron que six mois plus tard !!!

Tiazi, qui a été touché dans sa personne, dans sa famille, dans son entourage, dans sa vie professionnelle…voulait bien faire appel et aller au devant des Tribunaux mais ne peut le faire et pour cause ce n’est qu’un communiqué qui le suspend et non une Décision et ce contexte précis, la FRMF doit agir pour mettre les points sur les « I » afin que cet épisode soit clos

Néanmoins, contacté Tiazi nous fait montre de confiance en les Autorités du pays, le président de la FRMF, en la Justice pour que son affaire soit élucidée. Tiazi nous confie qu’il a pris la décision ferme de défier tous ceux qui l’ont accusé sur toutes les Chaines de télévisions nationales et internationales et en public pour leur montrer son innocence et les met en poids pour qu’ils démontrent leurs preuves. Il est donc prêt à relever le défi n’ importe où, quand et comment. Il est prêt à assumer pleinement en son âme et conscience mais faudra-t-il aussi que les autres, ceux qui l’avaient sanctionnés, puissent faire de même . Comme cela, on saura qui a vraiment raison, sachant que les « fautes commises » par Tiazi sur les penalties font partie de la décision d’estimation de l’arbitre (Assolta Taqdiriya Lil7akam) pas plus puisque seul juge sur le terrain et à lui revient la décision finale, pas à un assesseur des arbitres déjà n’ayant jamais été bon arbitre pour venir saper la vie d’un international que lui . Comprendra qui pourra !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button