CODM : Pleure ô CODM bien aimé !

Mohamed LOKHNATI

Le CODM vit une crise étouffante et sans pareil. Le club emblématique de la ville de Meknès menace encore une fois de déclarer forfait ce week-end.

Au regard des derniers graves événements qui stigmatisent le club, tout porte à croire que le CODM est cette fois-ci au bord de la dérive, ce qui sera une honte pour clé passe glorieux, composantes sportives, autorités provinciale et locale et population de cette ville de Meknès.

L’entraîneur Abderrazak Hamdouchi n’a pas touché un seul centime depuis l’année dernière cumule à ce jour des dus d’une valeur totale de plus de 130.000 dirhams. Nous saluons d’ailleurs ce cadre national de hautes compétences qui encaisse et souffre n silence mais jusqu’à quand?

Même son de cloche pour le reste du staff technique, joueurs et agents d’administration, qui moisissent, face à l’indifférence totale du président du club et de son premier adjoint qui s’accrochent à leurs postes, faisant la pluie et le beau temps …et vogue la galère ! 

Pleure ô CODM bien aimé ! Si le prochain forfait du CODM est consommé, l’histoire ne pardonnera jamais aux composantes, forces vives, autorités et élus de Meknès. A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button