CHAN 2018: les stades de Casablanca et Tanger inquiètent les organisateurs

Le comité d’organisation du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux s’inquiète pour l’état d’avancement des stades de Casablanca et Tanger à quelques semaines du début de la compétition.

 

Le Maroc s’apprête à accueillir les 15 pays qualifiés pour le CHAN 2018. En effet, la Confédération africaine de football a désigné le royaume comme pays hôte de cette compétition en lieu et place du Kenya.

 

Mais à en croire Assabah dans son édition de ce jeudi 21 décembre, le comité d’organisation du CHAN 2018 a manifesté son inquiétude quant à l’état d’avancement des travaux du complexe Mohammed V de Casablanca et du stade Ibn Batouta de Tanger.

 

Toujours selon le quotidien arabophone, une commission de la Fédération royale marocaine de football a effectué une visite d’inspection à l’ancien stade d’honneur de la capitale économique. Elle a remarqué un grand retard dans les travaux et spécialement en matière d’éclairage.

 

Mais les responsables des travaux des deux stades ont rassuré ladite commission que les enceintes seront livrées dans les délais impartis, soit avant la visite des responsables de la CAF, et qu’elles respecteront les normes de la Fédération internationale de football.

 

Pour rappel, le championnat d’Afrique des Nations se déroulera du 12 janvier au 4 février 2018 pour la première fois au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer