MAROC TELECOM: RÉSULTATS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2019

De solides performances opérationnelles : » Près de 68 millions de clients dans le Groupe, en hausse de 11,1% ; » Croissance des revenus du Groupe de 0,9% à base comparable*, grâce à l’essor de la Data Mobile au Maroc et dans les filiales ; » Profitabilité renforcée avec une marge d’EBITDA de 51,8% en amélioration de 1,2 pt à base comparable*, favorisée par une optimisation continue des coûts ; » Cash-Flow Opérationnel ajusté en hausse de 29,0% à base comparable*. Proposition de distribution de 4,9 milliards de dirhams, soit 5,54 dirhams par action, représentant un rendement de 3,8%**. Perspectives du groupe Maroc Telecom pour l’année 2020, à périmètre et change constants : ► Chiffre d’affaires stable ; ► EBITDA stable ; ► CAPEX d’environ 15% du chiffre d’affaires, hors fréquences et licences. A l’occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, a déclaré : « Hors impact de l’amende de l’ANRT, le groupe Maroc Telecom améliore ses performances et affiche des résultats en croissance, au-dessus de ses objectifs annuels. Il confirme la pertinence de sa stratégie basée sur des réseaux toujours plus performants et une offre de services adaptés aux attentes du marché tant domestique que celui des filiales. Maroc Telecom poursuivra en 2020 ses efforts d’investissement et la digitalisation de ses services pour améliorer le parcours client et l’efficacité opérationnelle de son organisation. » * La base comparable illustre les effets de consolidation de Tigo Tchad, le maintien du taux de change constant MAD/Ouguiya/Franc CFA et la neutralisation de l’impact de la norme IFRS16 ** Sur la base du cours du 14 février 2020 (145 MAD)

 

RÉSULTATS CONSOLIDÉS AJUSTES* DU GROUPE (IFRS en millions MAD) T4-2018 T4-2019 Variation Variation à base comparable (1) 2018 2019 Variation Variation à base comparable (1) Chiffre d’affaires 8 895 9 209 +3,5% +1,0% 36 032 36 517 +1,3% +0,9% EBITDA 4 381 4 525 +3,3% -1,2% 17 856 18 922 +6,0% +3,4% Marge (%) 49,3% 49,1% -0,1 pt -1,1 pt 49,6% 51,8% +2,3 pt +1,2 pt EBITA ajusté 2 589 2 552 -1,4% -2,2% 11 052 11 540 +4,4% +4,3% Marge (%) 29,1% 27,7% -1,4 pt -0,9 pt 30,7% 31,6% +0,9 pt +1,0 pt Résultat Net ajusté – Part du Groupe 1 393 1 382 -0,8% +0,1% 6 005 6 029 +0,4% +1,0% Marge (%) 15,7% 15,0% -0,7 pt -0,1 pt 16,7% 16,5% -0,2 pt +0,0 pt CAPEX(2) 1 991 2 184 +9,7% +10,3% 6 643 6 788 +2,2% +3,5% Dont fréquences et licences 245 102 719 1 418 CAPEX/CA (hors fréquences et licences) 19,7% 22,7% +3,0 pt +3,0 pt 16,4% 14,7% -1,7 pt -1,7 pt CFFO ajusté 2 537 4 185 +64,9% +62,9% 9 982 13 352 +33,8% +29,0% Dette Nette 13 872 17 350 +25,1% +11,2% 13 872 17 350 +25,1% +11,2% Dette Nette/EBITDA(3) 0,8x 0,9x 0,8x 0,9x

 

*Les ajustements des indicateurs financiers sont détaillés dans l’annexe 1. ► Parc La base clients du Groupe progresse de 11,1% en 2019, pour atteindre 67,5 millions de clients, en lien avec la croissance des parcs Mobile et Fixe au Maroc (+5,2% et +3,5% respectivement) ainsi qu’à l’élargissement du périmètre du Groupe avec l’intégration de Tigo Tchad depuis le 1er juillet 2019. ► Chiffre d’affaires Sur l’ensemble de l’année 2019, le groupe Maroc Telecom réalise un chiffre d’affaires(4) de 36 517 millions de dirhams, en hausse de 1,3% (+0,9% à base comparable(1)). Cette performance reflète à la fois la poursuite de la croissance des activités au Maroc et la résilience des activités à l’International face à une pression concurrentielle et réglementaire accrue. Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d’affaires du Groupe affiche une hausse de 3,5% (+1,0% à base comparable(1)), grâce à la hausse toujours soutenue de la Data Mobile au Maroc et dans les filiale

 

Résultat opérationnel avant amortissements Grâce à une gestion rigoureuse des coûts, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom atteint 18 922 millions de dirhams à fin décembre 2019, en progression de 3,4% à base comparable(1) . Le taux de marge d’EBITDA s’établit à 51,8%, en hausse de 1,2 pt à base comparable(1) . ► Résultat opérationnel À fin 2019, le résultat opérationnel (EBITA)(5) ajusté du groupe Maroc Telecom s’élève à 11 540 millions de dirhams, en hausse de 4,3% à base comparable(1) , due essentiellement à la progression de l’EBITDA. Le taux de marge d’EBITA ajusté s’améliore de 0,9 pt (+1,0 pt à base comparable(1)) pour atteindre 31,6%. ► Résultat Net– Part du Groupe Le Résultat Net ajusté part du Groupe affiche une hausse de 1,0% à base comparable(1) . ► Investissements Les investissements (2) s’élèvent à 6 788 millions de dirhams, en hausse de 2,2% sur un an et représentent 14,7% du chiffre d’affaires (hors fréquences et licences). Ce niveau d’investissements reste en ligne avec l’objectif annoncé sur l’année. ► Cash Flow Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) (6) ajustés s’améliorent de 33,8% (+29,0% à base comparable(1)), pour atteindre 13 352 millions de dirhams en raison de la croissance de l’EBITDA et d’une bonne gestion du besoin en fonds de roulement. Au 31 décembre 2019, la dette nette(7) consolidée du groupe Maroc Telecom représente 0,9 fois l’EBITDA annuel du Groupe hors impact de l’IFRS16. ► Décision de l’ANRT La décision du Comité de gestion de l’ANRT du 17 janvier 2020, relative aux pratiques anticoncurrentielles sur le marché du fixe et des accès à internet fixe à haut débit, a été notifiée à Maroc Telecom le 27 Janvier 2020. Cette décision exécutoire porte sur une sanction pécuniaire de 3,3 milliards de dirhams et des injonctions relatives aux aspects techniques et tarifaires du dégroupage. Compte tenu du caractère récent, complexe et exceptionnel de la décision reçue, le dossier est toujours en cours d’analyse par Maroc Telecom. Comme prévu par la loi, Maroc Telecom se réserve également la possibilité de former un recours auprès de la cour d’appel dans un délai de 30 jours à compter de la notification de la décision. Dans ce contexte, Maroc Telecom a constitué une provision dans ses comptes au 31 décembre 2019 à hauteur de 3,3 milliards de dirhams.

 

Nominations au Conseil de Surveillance Le Conseil de surveillance de Maroc Telecom, réuni le vendredi 6 décembre 2019, a coopté Monsieur Obaid Bin Humaid Al Tayer, en qualité de Vice-Président du Conseil, en remplacement de Monsieur Eissa Mohamed Ghanem Al Suwaidi. ► Dividende Le Conseil de Surveillance de Maroc Telecom proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires du 21 avril 2020, la distribution d’un dividende de 5,54 dirhams par action, représentant un montant global de 4,9 milliards de dirhams. Ce dividende serait mis en paiement à partir du 2 juin 2020. ► Perspectives du groupe Maroc Telecom pour l’année 2020 Sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du Groupe, Maroc Telecom prévoit pour l’année 2020, à périmètre et change constants : ► Chiffre d’affaires stable ; ► EBITDA stable ; ► CAPEX d’environ 15% du chiffre d’affaires, hors fréquences et licences.

 

REVUE DES ACTIVITÉS DU GROUPE Les ajustements des indicateurs financiers « Maroc » et « International » sont détaillés dans l’annexe 1.  Maroc· (IFRS en millions MAD) T4-2018 T4-2019 Variation Variation à base comparable(1) 2018 2019 Variation Variation à base comparable(1) Chiffre d’affaires 5 319 5 378 +1,1% 21 414 21 690 +1,3% Mobile 3 465 3 557 +2,7% 13 966 14 276 +2,2% Services 3 401 3 523 +3,6% 13 731 14 046 +2,3% Équipement 64 35 -45,5% 235 230 -2,0% Fixe 2 300 2 306 +0,2% 9 239 9 261 +0,2% Dont Data Fixe* 755 886 +17,3% 2 935 3 186 +8,5% Éliminations et autres revenus -446 -485 -1 790 -1 846 EBITDA 2 901 2 948 +1,6% -0,6% 11 460 12 294 +7,3% +5,3% Marge (%) 54,5% 54,8% +0,3 pt -0,9 pt 53,5% 56,7% +3,2 pt +2,1 pt EBITA ajusté 1 876 1 917 +2,2% +2,2% 7 620 8 294 +8,8% +8,5% Marge (%) 35,3% 35,6% +0,4 pt +0,4 pt 35,6% 38,2% +2,7 pt +2,5 pt CAPEX(2) 959 1 289 +34,5% 2 749 3 022 +9,9% Dont fréquences et licences 102 102 CAPEX/CA (hors fréquences et licences) 18,0% 22,1% +4,1 pt 12,8% 13,5% +0,6 pt CFFO ajusté 2 001 3 000 +49,9% +46,8% 7 498 9 425 +25,7% +22,7% Dette Nette 10 422 11 101 +6,5% -2,1% 10 422 11 101 +6,5% -2,1% Dette Nette/EBITDA(3) 0,9x 0,9x 0,9x 0,8x *La Data Fixe regroupe l’Internet, la TV sur ADSL et les services Data aux entreprises

 

À fin décembre 2019, les activités au Maroc enregistrent un chiffre d’affaires de 21 690 millions de dirhams, en croissance de 1,3%, en raison de la hausse de 2,2% du chiffre d’affaires Mobile toujours soutenu par la Data. À fin 2019, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) s’élève à 12 294 millions de dirhams, en hausse de 7,3% (+5,3% à base comparable(1)) grâce à l’amélioration de la marge brute et la réduction des coûts opérationnels. Le taux de marge d’EBITDA se maintient ainsi au niveau élevé de 56,7%, en hausse de 2,1 pt à base comparable(1) . Le résultat opérationnel (EBITA)(5) ajusté atteint 8 294 millions de dirhams, en croissance de 8,8% (+8,5% à base comparable(1)) grâce à la hausse de l’EBITDA. La marge d’EBITA ajusté s’établit à 38,2%, en hausse de 2,5 pt à base comparable(1) . Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO)(6) ajustés au Maroc enregistrent une hausse de 22,7% (à base comparable(1)), pour atteindre 9 425 millions de dirhams, en lien avec la hausse de l’EBITDA et la gestion optimale du besoin en fonds de roulement.

 

Mobile Unité 2018 2019 Variation Parc(8) (000) 19 062 20 054 +5,2% Prépayé (000) 17 068 17 752 +4,0% Postpayé (000) 1 993 2 302 +15,5% Dont Internet 3G/4G+(9) (000) 10 828 11 789 +8,9% ARPU(10) (MAD/mois) 58,6 58,3 -0,5% Au terme de l’année 2019, le parc(8) Mobile s’élève à 20,1 millions de clients, en hausse de 5,2% sur un an, grâce aux hausses combinées du postpayé et prépayé de +15,5% et +4,0% respectivement. Le chiffre d’affaires Mobile s’établit à 14 276 millions de dirhams, en hausse de 2,2%, porté par la croissance de la Data Mobile dont le trafic continue de progresser de manière importante (+36% en 2019). L’ARPU(10) mixte 2019 s’élève à 58,3 dirhams, en légère baisse de 0,5% sur un an.

Fixe et Internet Unité 2018 2019 Variation Lignes Fixe (000) 1 818 1 882 +3,5% Accès Haut Débit(11) (000) 1 484 1 573 +6,1% À fin décembre 2019, la croissance du parc Fixe se poursuit (+3,5% sur un an), portant le nombre de lignes à 1 882 milliers. Le parc Haut Débit progresse de 6,1% pour atteindre 1,6 million d’abonnés. Les activités Fixe et Internet au Maroc ont généré un chiffre d’affaires de 9 261 millions de dirhams, en hausse de 0,2%.

 

International· Indicateurs financiers (IFRS en millions MAD) T4-2018 T4-2019 Variation Variation à base comparable (1) 2018 2019 Variation Variation à base comparable (1) Chiffre d’affaires 3 891 4 102 +5,4% -0,2% 16 041 16 095 +0,3% -0,6% Dont services Mobile 3 547 3 752 +5,8% -0,5% 14 647 14 693 +0,3% -0,8% EBITDA 1 481 1 576 +6,5% -2,3% 6 397 6 629 +3,6% +0,0% Marge (%) 38,0% 38,4% +0,4 pt -0,8 pt 39,9% 41,2% +1,3 pt +0,2 pt EBITA ajusté 713 635 -10,9% -13,5% 3 431 3 246 -5,4% -5,0% Marge (%) 18,3% 15,5% -2,8 pt -2,3 pt 21,4% 20,2% -1,2 pt -0,9 pt CAPEX(2) 1 032 895 -13,3% -12,1% 3 894 3 766 -3,3% -1,0% Dont fréquences et licences 245 719 1 316 CAPEX/CA (hors fréquences et licences) 20,3% 21,9% +1,6 pt +3,1 pt 19,8% 15,2% -4,6 pt -3,9 pt CFFO ajusté 536 1 185 ns ns 2 484 3 927 +58,1% +47,3% Dette Nette 6 514 8 748 +34,3% +18,1% 6 514 8 748 +34,3% +18,1% Dette Nette/EBITDA(3) 1,1x 1,3x 1,0x 1,3x Dans un contexte concurrentiel et réglementaire difficile, les activités du Groupe à l’International enregistrent un chiffre d’affaires de 16 095 millions de dirhams, quasiment stable par rapport à la même période de 2018 (+0,3% à change courant et -0,6% à base comparable(1)). Cette évolution est attribuable principalement à la baisse des tarifs de terminaison d’appel Mobile et des revenus entrant international, en partie compensée par la progression de la Data Mobile et des services Mobile Money. Retraité de l’impact de la baisse des tarifs de terminaisons d’appel, le chiffre d’affaires est en hausse de 1,2% à base comparable(1) . Sur l’année 2019, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) ressort à 6 629 millions de dirhams, stable à base comparable(1). Le taux de marge d’EBITDA atteint 41,2% (+0,2 pt à base comparable(1)) grâce à l’amélioration du taux de marge brute en lien avec la baisse des terminaisons d’appel, et ceci malgré la pression fiscale et sectorielle grandissante dans certains pays. Hors impact des taxes fiscales et sectorielles, le taux de marge d’EBITDA serait en amélioration de 1,7 pt. Durant la même période, le résultat opérationnel (EBITA)(5) ajusté baisse de 5,4% (-5,0% à base comparable(1)) pour se situer à 3 246 millions de dirhams, en raison de la hausse de la charge d’amortissement. Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO)(6) ajustés des activités à l’International s’améliorent de 58,1% (+47,3% à base comparable(1)) pour atteindre 3 927 millions de dirhams. Cette performance s’explique par une gestion optimale du besoin en fonds de roulement.

 

Indicateurs opérationnels Unité 2018 2019 Variation Mobile Parc(8) (000) 37 926 43 531 Mauritanie 2 397 2 470 +3,1% Burkina Faso 7 634 8 546 +11,9% Gabon 1 620 1 621 +0,1% Mali 7 320 7 447 +1,7% Côte d’Ivoire 8 646 8 975 +3,8% Bénin 4 279 4 377 +2,3% Togo 3 405 3 030 -11,0% Niger 2 485 2 922 +17,6% Centrafrique 140 168 +19,9% Tchad – 3 975 – Fixe Parc (000) 318 324 Mauritanie 55 56 +1,9% Burkina Faso 77 75 -1,9% Gabon 22 22 +2,1% Mali 164 171 +4,3% Haut Débit Fixe Parc (11) (000) 114 116 Mauritanie 13 10 -21,1% Burkina Faso 15 15 -2,6% Gabon 17 18 +6,5% Mali 69 73 +5,6%

 

Notes : (1) La base comparable illustre les effets de consolidation de Tigo Tchad comme si elle était effectivement produite le 1er juillet 2018, le maintien d’un taux de change constant MAD/Ouguiya/ Franc CFA et la neutralisation de l’impact de l’application de la norme IFRS16 sur l’EBITDA, l’EBITA ajusté, le Résultat Net ajusté part du Groupe, le CFFO ajusté et la dette nette. (2) Les CAPEX correspondent aux acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles comptabilisées sur la période. (3) Le ratio dette nette/EBITDA exclut l’impact de la norme IFRS16. (4) Maroc Telecom consolide dans ses comptes les sociétés Mauritel, Onatel, Gabon Télécom, Sotelma, Casanet, AT Côte d’Ivoire, Etisalat Bénin, AT Togo, AT Niger, AT Centrafrique, et Tigo Tchad depuis le 1er juillet 2019. (5) L’EBITA correspond au résultat opérationnel avant les amortissements des actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises, les dépréciations des écarts d’acquisition et autres actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises et les autres produits et charges liés aux opérations d’investissements financiers et aux opérations avec les actionnaires (sauf lorsqu’elles sont directement comptabilisées en capitaux propres). (6) Le CFFO comprend les flux nets de trésorerie provenant des activités d’exploitation avant impôts, tels que présentés dans le tableau des flux de trésorerie, ainsi que les dividendes reçus des sociétés mises en équivalence et des participations non consolidées. Il comprend aussi les investissements industriels nets, qui correspondent aux sorties nettes de trésorerie liée aux acquisitions et cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles. (7) Emprunts et autres passifs courants et non courants moins trésorerie (et équivalents de trésorerie) y compris le cash bloqué pour emprunts bancaires. (8) Le parc actif est constitué des clients prépayés, ayant émis ou reçu un appel voix (hors appel en provenance de l’ERPT concerné ou de ses Centres de Relations Clients) ou émis un SMS/MMS ou ayant fait usage des services Data (hors échanges de données techniques avec le réseau de l’ERPT concerné) durant les trois derniers mois, et des clients postpayés non résiliés. (9) Le parc actif de l’Internet Mobile 3G et 4G+ inclut les détenteurs d’un contrat d’abonnement postpayé (couplé ou non avec une offre voix) et les détenteurs d’une souscription de type prépayé au service Internet ayant effectué au moins une recharge durant les trois derniers mois ou dont le crédit est valide et qui ont utilisé le service durant cette période. (10) L’ARPU se définit comme le chiffre d’affaires (généré par les appels entrants et sortants et par les services de données) net des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par le parc moyen de la période. Il s’agit ici de l’ARPU mixte des segments prépayé et postpayé. (11) Le parc haut débit inclut les accès ADSL, FTTH et les liaisons louées et inclut également le parc CDMA en Mauritanie, Burkina Faso et Mali. Avertissement Important : Déclarations prospectives. Le présent communiqué de presse contient des déclarations et éléments de nature prévisionnelle relatifs à la situation financière, aux résultats des opérations, à la stratégie et aux perspectives de Maroc Telecom ainsi qu’aux impacts de certaines opérations. Même si Maroc Telecom estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes connus ou inconnus, dont la plupart sont hors de notre contrôle, notamment les risques décrits dans les documents publics déposés par Maroc Telecom auprès de l’Autorité Marocaine du marché des capitaux (www.ammc.ma) et de l’Autorité des Marchés Financiers (www.amf-france.org), également disponibles en langue française sur notre site (www.iam.ma). Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives qui ne peuvent s’apprécier qu’au jour de sa diffusion. Maroc Telecom ne prend aucun engagement de compléter, mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d’une information nouvelle, d’un évènement futur ou de tout autre raison, sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles III.2.31 et suivants de la circulaire de l’autorité marocaine du marché des capitaux et 223-1 et suivants du règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers. Maroc Telecom est un opérateur global de télécommunications au Maroc, leader sur l’ensemble de ses segments d’activités, Fixe, Mobile et Internet. Il s’est développé à l’international et est aujourd’hui présent dans onze pays en Afrique. Maroc Telecom est coté simultanément à Casablanca et à Paris et ses actionnaires de référence sont la Société de Participation dans les Télécommunication (SPT)* (53%) et le Royaume du Maroc

 

Annexe 1 : Passage des indicateurs financiers ajustés aux indicateurs financiers publiés L’EBITA ajusté, le Résultat Net ajusté part du Groupe et le CFFO ajusté, sont des mesures à caractère non strictement comptable et doivent être considérés comme des informations complémentaires. Ils illustrent mieux les performances du Groupe en excluant les éléments exceptionnels. 2018 2019 (en millions MAD) Maroc International Groupe Maroc International Groupe EBITA ajusté 7 620 3 431 11 052 8 294 3 246 11 540 Éléments exceptionnels : Charges de restructuration -2 +2 -9 -9 Décision ANRT -3 300 -3 300 EBITA publié 7 618 3 434 11 052 4 994 3 237 8 231 Résultat Net ajusté – Part du Groupe 6 005 6 029 Éléments exceptionnels : Charges de restructuration +5 -4 Décision ANRT -3 300 Résultat Net publié – Part du Groupe 6 010 2 726 CFFO ajusté 7 498 2 484 9 982 9 425 3 927 13 352 Éléments exceptionnels : Charges de restructuration -2 -9 -11 Paiement des licences -524 -524 -102 -1 835 -1 937 CFFO publié 7 496 1 951 9 447 9 324 2 091 11 415 L’année 2019 a été marquée par le décaissement de 1 937 millions de dirhams au titre des licences obtenues au Burkina Faso, au Mali, en Côte d’Ivoire et au Togo ainsi que par le réaménagement du spectre de la bande passante au Maroc. L’année 2018 intégrait le paiement de 524 millions de dirhams correspondant aux licences obtenues en Côte d’Ivoire, au Gabon et au Togo.

 

Annexe 2 : Impact de l’adoption de la norme IFRS 16 La norme IFRS 16 a été appliquée depuis le 1er janvier 2019, les données 2018 ont été représentées en appliquant l’IAS17. La variation à base comparable exclut l’impact de l’application de la norme IFRS16. À fin décembre 2019, les impacts de l’application de cette norme sur les principaux indicateurs de Maroc Telecom se présentent comme suit : 2019 (en millions MAD) Maroc International Groupe EBITDA +228 +234 +462 EBITA ajusté +24 +27 +51 Résultat Net ajusté part du Groupe -16 CFFO ajusté +228 +234 +462 Dette nette +902 +750 +1 652

État de la situation financière consolidée ACTIF (en millions MAD) 2018 2019 Goodwill 8 548 9 201 Autres immobilisations incorporelles 7 681 8 808 Immobilisations corporelles 31 301 31 037 Droit d’usage de l’actif 0 1 630 Titres mis en équivalence 0 0 Actifs financiers non courants 299 470 Impôts différés actifs 224 339 Actifs non courants 48 053 51 485 Stocks 348 321 Créances d’exploitation et autres 11 839 11 380 Actifs financiers à court terme 138 128 Trésorerie et équivalents de trésorerie 1 700 1 483 Actifs disponibles à la vente 54 54 Actifs courants 14 078 13 365 TOTAL ACTIF 62 131 64 851 PASSIF (en millions MAD) 2018 2019 Capital 5 275 5 275 Réserves consolidées 4 383 4 069 Résultats consolidés de l’exercice 6 010 2 726 Capitaux propres – part du Groupe 15 668 12 069 Intérêts minoritaires 3 822 3 934 Capitaux propres 19 490 16 003 Provisions non courantes 464 504 Emprunts et autres passifs financiers à long terme 3 475 4 178 Impôts différés passifs 246 258 Autres passifs non courants 0 0 Passifs non courants 4 185 4 939 Dettes d’exploitation 24 095 23 794 Passifs d’impôts exigibles 906 733 Provisions courantes 1 325 4 634 Emprunts et autres passifs financiers à court terme 12 129 14 748 Passifs courants 38 456 43 908 TOTAL PASSIF 62 131 64 851

 

État de résultat global consolidé (En millions MAD) 2018 2019 Chiffre d’affaires 36 032 36 517 Achats consommés -6 011 -5 670 Charges de personnel -2 891 -3 098 Impôts, taxes et redevances -2 818 -3 183 Autres produits et charges opérationnels -5 923 -5 610 Dotations nettes aux amortissements, dépréciations et aux provisions -7 337 -10 724 Résultat opérationnel 11 052 8 231 Autres produits et charges des activités ordinaires -11 -11 Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence 0 0 Résultat des activités ordinaires 11 040 8 220 Produits de trésorerie et d’équivalents de trésorerie 3 2 Coût de l’endettement financier brut -527 -756 Coût de l’endettement financier net -524 -754 Autres produits et charges financiers 99 -38 Résultat financier -425 -792 Charges d’impôt -3 677 -3 830 Résultat Net 6 938 3 598 Ecart de change résultant des activités à l’étranger -239 -226 Autres produits et charges du résultat global -5 43 Résultat net global 6 693 3 415 Résultat Net 6 938 3 598 Part du Groupe 6 010 2 726 Intérêts minoritaires 928 873 Résultat par action 2018 2019 Résultat net – Part du Groupe (en millions MAD) 6 010 2 726 Nombre d’actions au 31 décembre 879 095 340 879 095 340 Résultat net par action (en MAD) 6,84 3,10 Résultat net dilué par action (en MAD) 6,84 3,10

 

Tableau des flux de trésorerie consolidés (En millions MAD) 2018 2019 Résultat opérationnel 11 052 8 231 Amortissements et autres retraitements 7 318 10 721 Marge brute d’autofinancement 18 370 18 952 Autres éléments de la variation nette du besoin du fonds de roulement -883 419 Flux nets de trésorerie provenant des activités d’exploitation avant Impôts 17 487 19 372 Impôts payés -2 967 -4 091 Flux nets de trésorerie provenant des activités d’exploitation (a) 14 520 15 281 Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles -8 075 -7 949 Acquisitions de sociétés consolidées, nettes de la trésorerie acquise -469 -1 096 Augmentation des actifs financiers -194 -73 Cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles 31 6 Diminution des actifs financiers 335 287 Dividendes reçus de participations non consolidées 2 6 Flux nets de trésorerie affectés aux activités d’investissement (b) -8 369 -8 819 Augmentation de capital 0 0 Dividendes versés aux actionnaires -5 732 -6 003 Dividendes versés par les filiales à leurs actionnaires minoritaires -798 -838 Opérations sur les capitaux propres -6 529 -6 841 Mise en place d’emprunts et augmentation des autres passifs financiers à long terme 1 347 2 270 Mise en place d’emprunts et augmentation des autres passifs financiers à court terme 1 933 2 860 Remboursement d’emprunts et diminution des autres passifs financiers à court terme -2 682 -4 548 Intérêts nets payés -575 -473 Autres éléments cash liés aux activités de financement 6 -13 Opérations sur les emprunts et autres passifs financiers 29 96 Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement (d) -6 501 -6 744 Effet de change et autres éléments non cash (g) 40 65

 

Total des flux de trésorerie (a)+(b)+(d)+(g) -310 -217 Trésorerie et équivalent de trésorerie début de période 2 010 1 700 Trésorerie et équivalent de trésorerie fin de période 1 700 1 483

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer