RÊVE OU RÉALITÉ ? ATTENTION ! SI VOUS CONTACTEZ PLUS DE 10 PARTENAIRES SEXUELLEMENT VOUS RISQUEZ LE CANCER

HIBAPRESS+ AGENCES

Faut-il admettre qu’en courtisant et ayant eu des relations sexuelles avec plus de dix partenaires risque de vous attirer le cancer ? C’est une prétention qui sort de l’ordinaire sachant pertinemment que rien qu’en phase d’adolescence, le jeune dans son élan affectif ne peut s’arreter ou se contenter d’une seule confrontation directe et donc au-delà, sera-t-on tenté de dire que plus de la moitié de la population du monde est atteinte de cancer par ce biais ?

Toujours est-il on suivra avec grand intérêt de curiosité certaines appréhensions de certains dont cette équipe internationale de chercheurs qui semble avoir découvert que le fait d’avoir eu dix partenaires sexuels ou plus au cours de sa vie augmente considérablement la probabilité de développer un cancer, selon les résultats de ses études publiés le 13 février dans la revue BMJ Sexual & Reproductive Health.

Selon cette étude, cette tendance a été observée chez les femmes aussi bien que chez les hommes.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs britanniques, canadiens, italiens, autrichiens et turcs ont interrogé 5.722 personnes concernant le nombre de partenaires qu’ils ont eu dans leur vie. L’âge moyen des répondants était de 64 ans.

Comparativement aux femmes ayant déclaré 0 ou 1 partenaire sexuel, celles qui ont déclaré en avoir eu 10 ou plus étaient 91% plus susceptibles de se voir diagnostiquées un cancer.

Parmi les hommes, ceux qui ont déclaré 2 ou 4 partenaires sexuels étaient 57% plus susceptibles d’être diagnostiqués d’un cancer que ceux qui ont déclaré en avoir eu 0 ou 1. Cependant, pour ceux qui en ont déclaré 10 ou plus, le risque est augmenté de 69%.

Néanmoins, les scientifiques soulignent qu’il ne s’agit que d’une étude observationnelle, reconnaissant qu’il leur est difficile d’établir un lien de causalité.

Cependant, selon eux, «ce risque accru pourrait être dues à certaines infections sexuellement transmissibles bien connues».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer