Marché du travail : Faible participation des femmes à l’activité économique

Hibapress

L’analyse de la situation des femmes vis-à-vis du marché du travail révèle une faible participation de ces dernières à l’activité économique, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

« En effet, le taux d’activité des femmes n’est que de 21,5%, largement en deçà de celui des hommes (71%). Ce taux enregistre 27,1% en milieu rural contre 18,5% en milieu urbain », indique le HCP dans une note d’information sur la situation de la femme vis-à-vis du marché de travail, publiée à l’occasion de la journée internationale des Femmes (08 mars).

En 2019, le Maroc comptait 17,9 millions de femmes (50,3%) dont 13,4 millions sont en âge d’activité (15 ans et plus), précise cette note. S’agissant des femmes en dehors du marché de travail, au nombre de 10,5 millions, elles représentent 78,5% de la population féminine âgée de 15 ans et plus (81,5% en milieu urbain et 72,9% en milieu rural), relève la même source, notant que la majorité d’entre elles sont des femmes au foyer (75,2%) ou des élèves/étudiantes (14,1%).

Parallèlement, le HCP indique que sur une population active occupée de 10,97 millions, le nombre de femmes actives occupées est de 2,49 millions, soit un taux de féminisation de l’emploi de 22,7%.

Le taux d’emploi des femmes, quant à lui, est de 18,6% contre 65,5% parmi les hommes, fait ressortir ladite note, ajoutant que ce taux est plus élevé en milieu rural avec 26,3% qu’en milieu urbain (14,5%). Il est également plus élevé parmi les divorcées (38,6%) et les célibataires (19,3%).

Le taux d’emploi féminin croît avec l’âge. Il passe de 8,8% chez les femmes âgées de 15 à 24 ans à 18,7% parmi celles âgées de 45 ans ou plus. Ce taux se situe à 22,3% parmi les femmes âgées de 25 à 34 ans et à 25,4% chez les 35 à 44 ans.

Les femmes actives occupées sont relativement jeunes, 36,2% sont âgées de moins de 35 ans. Elles sont également moins qualifiées, puisque plus de six femmes en emploi sur dix (61%) n’ont aucun diplôme, contre 53,8% pour les hommes.

Cette proportion cache des disparités importantes par milieu de résidence. Elle est de 89,8% en zones rurales contre 33,2% en zones urbaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer