LE SOMMET EXÉCUTIF DE LA FIFA À…NOUAKCHOT!

La FIFA d’Infantino commence sérieusement à s’intéresser de plus près à l’Afrique.Elle y voit son avenir et l’avenir du football mondial là, ou lespotentialités humaines et naturelles sont florissants.Après le Bureau ouvert cette semaine à Dakar, la capitale mauritanienne, Nouakchott , va abriter ce dimanche, le Sommet exécutif de la FIFA. Une rencontre d’échanges ayant pour objectif, selon l’Instance dirigeante du football mondial, de permettre aux Fédérations de prendre part à ses décisions, indique une note d’informations reçue à l’APS.De telles rencontres entamées en 2016 sont une des initiatives du président Gianni Infantino et de son équipe offrent une plateforme d’échanges et encouragent une plus grande participation des 211 Associations membres de la FIFA aux décisions stratégiques, indique la source.Depuis le lancement par la FIFA du concept des Sommets Exécutifs organisés à travers le monde, Nouakchott sera la troisième ville africaine à accueillir cet évènement, après Johannesburg (Afrique du Sud) et Addis-Abeba (Éthiopie), rappelle la Fédération mauritanienne de football (FFRIM) dans un communiqué.La FFRIM, qui attend cet événement, annonce la présence effective des présidents de la FIFA Gianni Infantino, de la CAF Ahmad Ahmad, de la Secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, ainsi que celle des présidents et secrétaires généraux d’une vingtaine de Fédérations et Confédérations de football.Sur ce sommet exécutif, plusieurs thèmes seront abordés à savoir le programme Forward de la FIFA, l’avenir des compétitions de Jeunes, l’amélioration du système des transferts et le calendrier international des matches.Il faut reconnaître, en fin de compte, le nouveau dynamisme instauré, la nouvelle stratégie de travail élaborée et le réalisme clair et net du jeune nouveau président de la FFRIM, qui ressemble dans sa vision à notre illustre Faouzi Lakjaa.C’est beau de voir de nouveaux jeunes assurer les commandes d’une fédération, de surcroit, de football.Bon courage à nos amis Mauritaniens…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button