L’ACTIVISTE NAWAL CONDAMNÉE

Le Tribunal de Première Instance de la ville d’Al Hoceima a condamné le soir du jeudi, l’activiste locale du Hirak du Rif, Nawel Benaissa à dix mois de prison avec sursis. La demoiselle était poursuivie par la Justice marocaine pour plusieurs délits, notamment sa participation effective à des mouvements de protestations brutales contre les Forces de l’Ordre, incitation à la désobéissance générale, ainsi que d’avoir commis des actes contraire à la Loi en vigueur. Au même moment, l’activiste établie en Espagne depuis les événements qu’a connue la ville d’Al Hoceima et ses régions, a écrit sur sa page Facebook, qu’elle est fière d’avoir participé, aux côté des honorables du pays, qui sont aujourd’hui dans les prisons de la honte, comme elle les a décrit.Nawal Benaissa a renouvelé dans son site, sa demande de libération des détenus, ainsi que leur liberté. L’activiste du rif, toujours dans son site, demande aux autorités, la suspension de ces procès simulés, qui montrent que l’Etat marocain, n’est pas un Etat d’Institutions comme il le prétend devant la Communauté internationale, mais seulement un Etat d’organes seulementPour rappel, l’activiste Nawal est poursuivie par la Justice marocaine, d’avoir insultée les Forces de l’Ordre, la participation à une manifestation sans autorisation préalable, et incitation à commettre un crime .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button