LE JAPON PERSISTE ET SIGNE : LES JO TOKYO 2020 AURONT BIEN LIEU MALGRÉ LE CORONAVIRUS. LE DÉFI NIPPON FACE À DONALD TRUMP

HIBAPRESS-RABAT

La propagation du coronavirus qui a infecté plus de 700 personnes au Japon et en a tué 21 n’est pas prête de convaincre le premier ministre japonais Shinzo Abe à abdiquer et ainsi annuler les Jeux Olympiques.

M.Abe n’a pas l’intention de séjourner les JO et a même précisé n’avoir pas l’intention dans l’immédiat de proclamer l’état d’urgence promettant, entre-temps, que Tokyo accueillerait bien comme prévu en juillet les Jeux Olympiques, malgré les interrogations suscitées par la pandémie liée au nouveau coronavirus, qui a entraîné l’annulation de nombreux événements culturels et sportifs dans le monde, faisant encore fi du conseil du président américain Donald Trump qui a suggéré un report d’un an des Jeux prévus au Japon :

« Nous voulons organiser les JO comme prévu, sans problème, en maîtrisant la propagation  du virus. Nous allons en coordination étroite avec les responsables concernés, dont le CIO (Comité International Olympique). Il n’y a aucun changement à ce sujet ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button