CONSEIL DE GOUVERNEMENT. LAISSANT DE COTÉ CORONAVIRUS POUR UN INSTANT, ADOPTION D’UN PROJET RELATIF À LA LF 2018

HIBAPRESS-RABAT

Laissant de coté pour un moment les difficultés qu’engendre coronavirus et pensant pour un instant au volet finances, le gouvernement s’est penché sur ce qu’avait entériné la LF 2018 dans sa réunion d’hier dimanche, en débattant les faits qui s’imposent

Dans cette perspective, le Conseil de gouvernement a alors adopté le Projet de Loi d’apurement n°21-20 relatif à l’exécution de la Loi de Finances au titre de l’année budgétaire 2018.

Ce projet de loi arrête et prouve le montant final des recettes recouvrées et des dépenses effectuées au titre de l’année 2018 et arrête le compte final de la même année.

Le gouvernement a veillé à préparer ce texte juridique en perspective de le soumettre au Parlement dans les délais impartis par la loi organique des finances.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button