CORONAVIRUS ET LES ANIMAUX DES ZOOS : QUEL AVENIR ?

Il est vrai que la vie humaine vaut son pesant d’or dans ces circonstances pénibles et terribles que traverse le monde entier avec Coronavirus et que chaque vie compte plus qu’il n’en faut mais il est dit aussi que les animaux doivent avoir eux aussi leur part d’attention et de vérification accrue de la part de nous autres humains pour qu’ils ne soient pas touchés par ce virus meurtrier ousubir une isolation non médicale et hospitalière mais alimentaire et médicale

C’est dans ce registre précis que nous avons choisi d’admettre ici l’appel lancé par Joachim Younès, président de la MFP, qui s’inquiète ainsi que tous les amis des animaux de leur sort en ces temps de peine universelle:

Nous le savons, nous le constatons très amèrement aujourd’hui, les animaux de tout pays sont les oubliés de tout appel lancé en feu d’artifice pour un engagement et à une solidarité citoyenne : abandons massifs, euthanasies massives, recrudescence jamais enregistrée de leur trafic illicite…tels sont les faits actuels !

Par conséquent, les refuges de France mettent en garde : ils ne pourront pas éternellement nourrir leurs animaux si le confinement du pays dure trop longtemps et les prive de ravitaillement alimentaire, médical ainsi que des bénévoles qui souhaitent les aider actuellement comme ils souhaitent aider les refuges pour animaux.

L’inquiétude monte fiévreusement en France comme en Italie : « La situation n’est pas encore tragique mais elle pourrait le devenir. Nos animaux ont besoin de nourriture en permanence. La question c’est le temps. Combien de temps cela va-t-il durer ? », s’interroge anxieusement Orfeo Triberti, propriétaire du Safari Park de Pombia, dans la Province de Novara.

Suite à ses appels, des familles ont acheté des tickets pour la réouverture, d’autres ont envoyé du matériel ou de la nourriture : « Les gens ont répondu à notre appel, à nos demandes d’aides. De la viande, des légumes, des fruits, du carburant nous ont été livrés. Le problème, ce sera d’assurer la continuité de l’approvisionnement », ajoute-t-il.

« Tous les animaux sont en péril »

Un employé du zoo, chargé des soins des animaux, Alessandro Gambelli assure que : « les animaux restent en bonne santé, ils vont bien, leur condition est toujours excellente, nous n’avons pas de souci particulier actuellement. Mais tous les animaux sont en périlUne fois que nous n’aurons plus de nourriture, nous aurons tous des problèmes », martèle-t-il.

L’Italie est le pays qui a payé le plus lourd tribut à la pandémie de Coronavirus. Après avoir amorcé une baisse durant 2 jours, donnant de l’espoir aux italiens, le bilan repart à la hausse
De son côté la France amorce à peine son ascension vers le pic de l’épidémie et doit tirer les leçons de ce qui se déroule dans les pays du monde où le Covid-19 a frappé.

C’est pourquoi, On lance aujourd’hui un appel urgent à l’engagement et à la solidarité citoyenne française pour venir en aide aux animaux des zoosdans cette période extrêmement difficile à surmonter pour doter les zoos d’une aide alimentaire et matériel médical.

La solidarité de chacune et de chacun doit AIDER D’URGENCE LES ANIMAUX DES ZOOS !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button