FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL ET CORONAVIRUS: QUE FAIRE ? TENIR EN COMPTE L’EXEMPLE AMÉRICAIN ?

HIBAPRESS- AGENCES

Le Fonds Monétaire International (FMI) suit de plus près avec grande inquiétude les événements que subissent le monde à travers la propagation de coronavirus et leur impact sur les finances des pays du monde

C’est pourquoi Kristina Georgieva, la Directrice Générale du FMI, s’attend à une récession « assez profonde » en 2020, probablement pire que celle de 2009 qui avait suivi la crise financière, suite à la propagation de Coronavirus dans le monde entier :

« Nous exhortons donc les pays à intensifier les mesures de confinement de manière agressive. Nous pouvons raccourcir la durée de cette crise ».

Toutefois, la Directrice du FMI s’attend même à une reprise en 2021 à condition que les gouvernements prennent des mesures adéquates et coordonnées, tout en soulignant le grand besoin de financement pour les pays émergents, avançant le chiffre de 2.500 milliards de dollars étant une estimation basse et conservatrice.

Elle a par ailleurs délivré un satisfecit aux Etats-Unis qui sont sur le point de promulguer une loi pour apporter une aide de plus de 2.000 milliards de dollars aux ménages et aux entreprises du pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer