INSUPPORTABLE ET INADMISSIBLE! ON VEUT TESTER LE NOUVEAU VACCIN CORONAVIRUS SUR L’AFRIQUE COMME COBAYES DU MONDE !

HIBAPRESS- RABAT

 Le coronavirus touche très sévèrement l’Asie, l’Europe et les États-unis où les nombres de cas confirmés et de morts se comptent par milliers. Toutefois, la situation de l’Afrique est totalement différente où le nombre de cas ne dépasse pas les milliers et où on ne compte pas plus de 100 morts à l’heure actuelle.

La pandémie mondiale en cours « Covid-19 » a créé tellement de changements et de révélations alors que celle-ci est loin d’être terminée. On peut parler du nombre de morts minimisé par beaucoup de pays, ou du manque de matériels pour les équipes médicales en première ligne ou encore des businessmen qui n’hésitent pas à détourner des commandes  destinées à des pays dès lors la marchandise arrivée, en les achetant 3 fois plus chère que le prix initial.

Tout cela reflète de façon minime l’incompétence et la dangerosité de nos dirigeants mais le pire n’est pas là.

Hier encore à la télévision française sur LCI, deux « spécialistes » discutaient sur un vaccin loin d’être au point mais en cours de préparation et c’est à ce moment que sous les yeux de millions de téléspectateurs une chose horrible a été révélée par l’un des intervenants : « si j’peux être provocateur, est-ce que on ne devrait pas faire cette étude en Afrique ? ».

L’étude en question serait de tester le vaccin sur la population Africaine qui compte largement moins de cas que partout ailleurs dans le monde, ce qui paraît complètement illogique si le but est de mesurer l’efficacité de ce vaccins, car il ne faut pas être scientifique pour savoir que pour avoir des résultats fiables, il faut beaucoup de cas c’est-à-dire de patients atteints du Covid-19, ce qui n’est pas le cas en AFRIQUE.

La population Africaine, qui, par manque de moyens médicaux et d’informations pourrait se ruer sur ce nouveau « vaccin » dont personne ne connaît les effets indésirables et le résultat serait donc chaotique ! Auteur : Génération Y

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer