L’Espagne entame son déconfinement

Hibapress

Onze communautés autonomes espagnoles passeront lundi prochain à la 1ère phase du plan de déconfinement, qui doit s’étaler jusqu’à fin juin, tandis que cinq autres le feront partiellement, a annoncé, vendredi soir, le ministre de la Santé.

La région de Madrid, la plus touchée du pays avec 64.333 cas confirmés au nouveau coronavirus et 8.552 morts, en a été exclue, vu qu’elle ne remplit pas les conditions nécessaires pour passer à l’étape suivante, et ce en dépit de la demande du gouvernement régional de pouvoir déconfiner davantage.

« Nous avons estimé qu’il n’était pas approprié de passer à la phase suivante (…) Ceci n’est pas une course », a lancé le ministre, lors d’une conférence de presse au Palais de la Moncloa, soulignant que la situation de la région sera réexaminée dans une semaine.

« Ces décisions ont été prises par l’exécutif central conjointement avec les communautés autonomes, en se basant sur les principes de co-gouvernance, co-responsabilité et de prudence », a insisté le ministre, relevant que 51% des Espagnols pourraient entrer à partir de lundi dans la nouvelle phase du déconfinement, au cours de laquelle certaines des restrictions imposées pour contenir la propagation du coronavirus seront assouplies.

« Après des semaines de confinement strict, il s’agit désormais de consolider le contrôle de l’épidémie », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button