MARRAKECH : DEUX ÉLÉMENTS DES FORCES AUXILIAIRES SUSPENDUS POUR AVOIR VIOLENTÉ UN MINEUR QUI A VIOLÉ L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE

HIBAPRESS- RABAT

Il est des personnes, surtout les jeunes et autres mineurs qui ne respectent point l’état d’urgence sanitaire imposée par l’Etat pour parer à la pandémie coronavirus. Ces jeunes abusent de la mise en ordre de cet état des faits et en font à leurs tetes mais il s’avère qu’ils sont pris en délit et présentés devant le Parquet sauf que parfoit, il est question de l’utilisation de la force dans l’exécution de cet acte par les Forces de l’ordre

C’est notamment le cas de deux éléments des Forces Auxiliaires, apparus dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux en train de violenter une personne lors de l’application de l’état d’urgence sanitaire.

Comme première étape, la Wilaya de Marrakech les a suspendus et présentés devant le conseil disciplinaire.

Rappelons qu’il s’agissait d’une opération d’interpellation, qui s’est déroulée le 6 mai courant à Douar Belaaguid relevant de la Commune Ouahate Sidi Brahim (Région Marrakech-Safi), d’une personne ayant violé l’état d’urgence sanitaire et pris la fuite d’une patrouille conjointe, composée de 3 éléments de la Gendarmerie Royale et 3 autres des Forces Auxiliaires.

Faisant l’objet d’un avis de recherche, la personne interpellée, « un mineur », a été présenté aux autorités compétentes qui ont décidé de le poursuivre en état de liberté pour vol et violation de l’état d’urgence sanitaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button