ENFIN! LA MAJORITÉ SIGNE SA CHARTE POLITIQUE ET MORALE

0
302

Le Maroc vient de mettre de coté l’une de ses situations des plus compliqués de coté en arrivant à mettre sur orbite la Majorité qui s’est finalement résigné à se mettre à table pour finaliser sa cohésion et déterminer sa complémentarité juste et semblant de rassurante.C’est ainsi que les six partis de la coalition gouvernementale ont signé, lundi soir à Rabat, la Charte de la majorité, qui se veut un document contractuel et cadre de référence politique et moral encadrant leur action commune sur la base d’un programme clair et des priorités bien définies en ce qui concerne les questions internes et externes.La Charte de la majorité repose sur cinq axes: l’approche participative, l’efficacité, la transparence dans la gestion, la solidarité en matière de responsabilité et le dialogue avec les partenaires, a expliqué, dans une allocution de circonstance, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
Les partis de la majorité, à savoir le Parti de la Justice et du Développement (PJD), le Rassemblement National des Indépendants (RNI), l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP), le Mouvement Populaire (MP), l’Union Constitutionnelle (UC) et le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), sont ainsi appelés à mobiliser leurs moyens et adhérer aux projets et chantiers de réforme à même de réussir le programme gouvernemental, notamment à travers l’appui du choix démocratique et des principes de l’Etat de Droit, la consécration de la Régionalisation avancée, le renforcement des Valeurs de la Transparence et de l’Intégrité, ainsi que la Réforme de l’Administration, a ajouté El Othmani.
Il s’agit également de la consécration de la bonne Gouvernance, le Développement du modèle économique et la Promotion de l’emploi et du Développement Durable outre le renforcement du développement humain, la cohésion sociale et régionale et le développement rural, a-t-il poursuivi.

Charger plus dans National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Des centres d’appels fictifs suspectés de piratage d’appels téléphoniques

Hibapress Les services de la police judiciaire de Casablanca, Marrakech, Meknès, Oujda et …